Navigation path

Left navigation

Additional tools

IP/10/1096

Bruxelles, le 7 septembre 2010

Biodiversité: la Commission souhaiterait recueillir des avis sur les actions envisageables au niveau de l'Union européenne en matière de diversité biologique

La Commission européenne a lancé une consultation sur internet afin de recueillir les contributions d'un large éventail de parties intéressées sur les options envisageables pour la stratégie de l'Union européenne en matière de diversité biologique pour l'après 2010. Le public, les parties intéressées, les administrations publiques, les entreprises et la société civile sont invités à se prononcer sur toute une série de questions, et notamment les lacunes de la politique actuelle en matière de diversité biologique, la nouvelle approche proposée par la Commission, l'agriculture et la biodiversité, les aspects économiques de la biodiversité, ainsi que la gouvernance en matière de biodiversité, à l'intérieur comme à l'extérieur de l'UE. Les résultats seront pris en compte aux fins de la nouvelle stratégie en cours d'élaboration. La consultation se déroulera jusqu’au 22 octobre 2010.

Le commissaire européen chargé de l'environnement, M. Janez Potočnik, a déclaré à ce propos: «Les Européens s'accordent sur la nécessité d'intensifier les efforts entrepris pour lutter contre l'appauvrissement de la biodiversité. J'encourage tous les acteurs concernés à participer à la consultation et à contribuer à l'élaboration de notre politique dans ce domaine qui revêt une importance vitale.»

Une nouvelle orientation pour la lutte contre l'appauvrissement de la biodiversité

En mars 2010, le Conseil de l'Union européenne a convenu d'une vision pour l'après-2010 et d'un nouvel objectif ambitieux pour 2020 en matière de biodiversité, l'objectif fixé pour 2010 arrivant à expiration. Le nouvel objectif consiste à «enrayer la perte de biodiversité et de services écosystémiques dans l’UE d’ici à 2020, assurer leur rétablissement dans la mesure du possible, et renforcer la contribution de l’UE à la prévention de la perte de biodiversité.»

Le Conseil a invité la Commission à élaborer une stratégie complète fondée sur un nombre restreint de sous-objectifs mesurables pour les différents écosystèmes, à examiner les causes de l'appauvrissement de la biodiversité, et à élaborer des mesures d'intervention.

Cette enquête est destinée à sonder l'opinion sur les diverses options envisageables pour affiner la nouvelle stratégie, et sur les mesures nécessaires pour faire en sorte que les résultats obtenus soient à la hauteur des espérances. Les participants sont notamment invités à indiquer les domaines dans lesquels ils jugent la législation européenne actuelle insuffisante, ainsi qu'à formuler des propositions en vue de mieux intégrer la politique en matière de biodiversité dans les autres domaines d'action.

Contexte

Bon nombre de rapports autorisés confirment que la biodiversité mondiale reste gravement menacée, les pertes se produisant à un rythme 100 à 1000 fois plus élevé que la normale. Plus d’un tiers des espèces évaluées sont menacées d’extinction et on estime que 60 % des écosystèmes de notre planète ont été dégradés au cours des cinquante dernières années. En 2001, l’Union européenne s’est fixée pour objectif d’enrayer la diminution de la biodiversité dans l’UE à l’horizon 2010. Des efforts supplémentaires visant à réduire la perte de biodiversité ont ensuite été déployés, et un plan d’action de l’UE en faveur de la diversité biologique a été adopté par la Commission en 2006 afin d’accélérer le processus. En dépit des efforts consentis jusqu'ici, il apparaît d’ores et déjà clairement que l’UE n'a pas atteint son objectif. Une nouvelle approche est donc nécessaire.

Pour plus d'informations:

Pour participer à la consultation, se rendre sur la page

http://ec.europa.eu/environment/consultations/biodecline.htm


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website