Navigation path

Left navigation

Additional tools

Concours pour jeunes traducteurs de l’Union européenne: l’heure des inscriptions a sonné

European Commission - IP/10/1082   01/09/2010

Other available languages: EN DE DA ES NL IT SV PT FI EL ET HU LT LV MT PL SK SL BG RO GA

IP/10/1082

Bruxelles, le 1er septembre 2010

Concours pour jeunes traducteurs de l’Union européenne: l’heure des inscriptions a sonné

Les écoles secondaires souhaitant inscrire des élèves au concours 2010 pour jeunes traducteurs de l’UE peuvent le faire dès aujourd’hui (http://ec.europa.eu/translatores). Les inscriptions à ce concours, connu sous le nom de concours «Juvenes Translatores» («jeunes traducteurs» en latin) seront clôturées le 20 octobre. Le formulaire de candidature électronique est disponible dans toutes les langues officielles de l’Union. L’épreuve de cette année s’adresse aux élèves nés en 1993 et aura lieu simultanément dans toutes les écoles sélectionnées, le 23 novembre.

Mme Androulla Vassiliou, commissaire européenne chargée de l’éducation, de la culture, du multilinguisme et de la jeunesse, a précisé que «le concours est destiné à promouvoir l’apprentissage et l’emploi des langues en Europe, ainsi que l’art spécifique de la traduction». Et d’ajouter: «Les langues constituent un atout formidable pour les jeunes d’aujourd’hui, qui voyagent davantage que les générations précédentes et sont plus enclins à chercher un emploi à l’étranger; la connaissance de plusieurs langues ouvre aux jeunes de nouvelles perspectives dans la vie et élargit leurs horizons.»

Le nombre total d’écoles autorisées à participer a été porté de 690 à plus de 750 pour répondre à une demande soutenue depuis le lancement du concours en 2007. Le nombre d’écoles sélectionnées dans chaque État membre équivaudra au nombre de sièges dévolus à chaque État au Parlement européen en 2014 (voir infra). Si un État membre compte trop d’inscriptions, la Commission choisira au hasard les écoles admises à participer.

Le concours s’adresse aux élèves nés en 1993: les écoles sélectionnées seront invitées à en inscrire cinq au maximum. Les élèves inscrits dans une école établie dans un État membre de l’Union européenne sont admissibles quelle que soit leur nationalité. Ils peuvent choisir la langue source et la langue cible de leur traduction parmi les vingt-trois langues officielles de l’Union.

Le concours se déroulera simultanément dans toutes les écoles sélectionnées et sous la supervision de celles-ci. Les participants disposeront de deux heures pour traduire un texte que la Commission aura envoyé aux écoles peu de temps avant le début du concours. L’usage de dictionnaires est autorisé, mais pas celui d’appareils électroniques.

Après le concours, les traductions seront évaluées par des traducteurs de la Commission européenne et les lauréats seront invités à Bruxelles, au printemps 2011, à la cérémonie de remise des prix organisée sous le patronage de Mme Androulla Vassiliou. Au cours de leur séjour, les lauréats auront également l’occasion de rencontrer des traducteurs des institutions de l’Union européenne.

Nombre maximal d’écoles participantes par État membre:

Belgique

22

Bulgarie

18

République tchèque

22

Danemark

13

Allemagne

96

Estonie

6

Irlande

12

Grèce

22

Espagne

54

France

74

Italie

73

Chypre

6

Lettonie

9

Lituanie

12

Luxembourg

6

Hongrie

22

Malte

6

Pays-Bas

26

Autriche

19

Pologne

51

Portugal

22

Roumanie

33

Slovénie

8

Slovaquie

13

Finlande

13

Suède

20

Royaume-Uni

73

Total

751

Des informations complémentaires sur le concours sont disponibles sur:

le site web du concours (http://ec.europa.eu/translatores);

Facebook (JuvenesTranslatores);

Twitter (@translatores);

le site web de la DG Traduction: (http://ec.europa.eu/dgs/translation/).


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website