Navigation path

Left navigation

Additional tools

Les exportations de produits européens d’origine animale vers la Russie devraient bénéficier de l’entrée en vigueur de nouveaux certificats

European Commission - IP/10/1057   18/08/2010

Other available languages: EN DE

IP/10/1057

Bruxelles, le 18 août 2010

Les exportations de produits européens d’origine animale vers la Russie devraient bénéficier de l’entrée en vigueur de nouveaux certificats

Les cinq nouveaux certificats d’exportation entrés en vigueur ce 15 août devraient avoir un effet positif sur les ventes d’animaux et de produits d’origine animale de l'Union européenne à la Fédération de Russie. Ces certificats, qui concernent la viande de bœuf non désossée, les aliments secs ou en conserve pour animaux domestiques et les reproducteurs des espèces ovine et caprine, faciliteront l’accès des producteurs européens aux marchés russes.

La Commission européenne et les autorités vétérinaires russes sont convenues de ces certificats d'exportation à Moscou, les 27 et 28 avril dernier; les certificats ont été paraphés par les deux parties à la fin du mois de mai et au début du mois de juin et ils sont entrés en vigueur le 15 août.

Sept certificats, qui ouvrent la voie à de nouveaux marchés pour le sperme de bovin, la viande de cheval et le bétail reproducteur, ont été établis en janvier; cinq d’entre eux ont fait l’objet d’un accord en avril et sont entrés en vigueur ce 15 août. Les négociations se poursuivent en vue de la mise à jour des certificats existants et éventuellement, de l'adoption de nouveaux certificats.

Divers animaux ou produits d’origine animale doivent satisfaire aux exigences définies par la Commission européenne et les services vétérinaires russes pour pouvoir être exportés par l’Union vers la Russie. Ces exigences s’appliquent aux exportations de la totalité des États membres, qui doivent recourir aux certificats garantissant la conformité des produits exportés avec les normes vétérinaires et sanitaires de la Fédération de Russie.

Les premiers certificats vétérinaires d’exportation ont été convenus entre la Commission et les autorités russes en 2004. En 2006, 18 nouveaux modèles de certificat ont été adoptés. La position de la Commission dans ces négociations était définie par les autorités des États membres au sein du Conseil de l’Union.

Les négociations engagées depuis 2004 permettent d'actualiser les certificats et de tenir compte de l'évolution de la santé animale et des conditions sanitaires. Elles visent aussi l’adoption de certificats pour de nouveaux produits.

En 2009, les exportations vers la Fédération de Russie d'animaux, de viandes et de produits d'origine animale en provenance de l'Union européenne représentaient 1,3 milliard d’euros.

Pour de plus amples informations:

http://ec.europa.eu/food/international/trade/eu-russia_spsissues_en.htm


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website