Chemin de navigation

Left navigation

Additional tools

Autres langues disponibles: EN DE

IP/10/1010

Bruxelles, le 27 juillet 2010

Concentrations: la Commission autorise la concentration entre United Airlines et Continental Airlines

La Commission européenne a autorisé, en application du règlement de l'UE sur les concentrations, le projet de concentration entre les deux transporteurs aériens américains United Airlines et Continental Airlines. Après examen, elle est parvenue à la conclusion que l'opération n’entraverait pas de manière significative l'exercice d'une concurrence effective dans l’Espace économique européen (EEE) ou une partie substantielle de celui-ci.

United est une compagnie aérienne en réseau qui fournit des services nationaux et internationaux de transport aérien régulier de passagers et de fret. Elle exploite des plateformes de réseau à Los Angeles, San Francisco, Denver, Washington et Chicago. Elle est membre de la Star Alliance et dessert plus de 230 destinations américaines et internationales, dont 9 dans l'EEE / en Suisse.

Continental est également une compagnie aérienne en réseau qui fournit des services nationaux et internationaux de transport aérien régulier de passagers et de fret. Elle exploite des plateformes de réseau à Newark, Houston, Cleveland et Guam. Elle est également membre de la Star Alliance et dessert 132 destinations américaines et 137 destinations internationales, dont 26 dans l'EEE / en Suisse.

Les activités des parties se chevauchent dans le domaine du transport régulier de passagers et de fret entre l'EEE et les États-Unis.

La présence des deux parties sur le marché du transport de fret étant limitée, l’opération proposée n'a qu'un impact limité dans ce secteur.

En ce qui concerne le transport de passagers, les réseaux de United et de Continental sont complémentaires dans la mesure où ils exploitent des plateformes dans des villes américaines différentes. Le projet de concentration n'engendre donc qu'une hausse marginale des parts de marché des parties, sachant que chaque compagnie commercialise des sièges sur des vols exploités par l'autre transporteur ou propose un service aérien indirect en concurrence avec un service sans escale exploité par l'autre compagnie depuis sa plateforme américaine.

L'enquête de la Commission a confirmé la complémentarité des réseaux de United et de Continental pour les liaisons transatlantiques entre l'EEE et les États-Unis et le fait que l'opération de concentration ne posera aucun problème sur aucune liaison en particulier.

Les deux compagnies sont membres de la Star Alliance et coopèrent étroitement avec Lufthansa et Air Canada au sein de l'entreprise commune A++. L'appréciation de la Commission s'est concentrée sur l'impact potentiel du projet de concentration entre United et Continental et ne préjuge en rien de l'enquête que celle-ci mène actuellement sur cette entreprise commune (affaire 39.595 – AC/CO/LH/UA).

L'opération a été notifiée à la Commission le 21 juin 2010.

Pour de plus amples informations sur cette affaire, voir:

http://ec.europa.eu/competition/elojade/isef/case_details.cfm?proc_code=2_M_5889


Side Bar

Mon compte

Gérez vos recherches et notifications par email


Aidez-nous à améliorer ce site