Chemin de navigation

Left navigation

Additional tools

Autres langues disponibles: aucune

IP/09/947

Bruxelles, le 17 juin 2009

Aviation : Antonio Tajani réitère l'importance du Ciel Unique Européen

Le Vice-président de la Commission européenne, Antonio Tajani, visite aujourd'hui la 100 ème édition du Salon de l'Aéronautique et de l'Espace à Bourget.

« Au cours de ma visite du Salon du Bourget, j'ai constaté la forte capacité d'innovation de l'ensemble des acteurs du transport aérien. Ces technologies contribueront certainement à la réalisation des objectifs du Ciel Unique Européen à l'horizon 2020. Dans la situation actuelle de crise économique aïgue, j'encourage l'industrie à accélérer la mise en œuvre des technologies déjà disponibles afin d'en retirer au plus vite les premiers bénéfices », a déclaré le Vice-président Tajani .

Aujourd'hui, l'Europe doit faire face à une situation dans laquelle le trafic aérien, malgré sa décrue ponctuelle sous l'effet de la crise financière internationale, reprendra et poursuivra sa croissance. Par ailleurs, le système européen actuel de gestion du trafic aérien, fragmenté et fondé sur des technologies datant des années cinquante, ne pourra faire face à cette croissance. Enfin, le coût des services de la navigation aérienne en Europe doit être significativement réduit pour soutenir la comparaison avec les autres régions du monde.

Pour faire face à cette situation, la Commission européenne conjugue deux remèdes: harmonisation et technologie. C'est le sens de l'initiative "Ciel Unique Européen" lancée par l'Union Européenne. L'Europe agit: elle se dote de règles communes, de procédures harmonisées et coordonne d'ambitieuses initiatives technologiques telles que SESAR dans lesquelles l'industrie européenne apporte des contributions décisives. Pour la première fois, l'initiative "Ciel Unique Européen" traite l'aviation de manière globale dans tous ses éléments et dans toute sa diversité. Les " Unmanned air vehicles" ( UAV) , très présents au Salon du Bourget, sont une illustration parmi d'autres de la diversité future du Ciel Unique: sans remettre en cause la sécurité, le Ciel Unique doit permettre une parfaite intégration de ces aéronefs sans pilote, dans la circulation aérienne et celui de nouvelles opportunités de marchés.

L'initiative « Ciel Unique Européen » doit aussi à très brève échéance apporter des bénéfices tangibles aux citoyens européens, notamment en accélérant dès maintenant le déploiement de technologies existantes dont la mise en œuvre améliorera les performances environnementales du transport aérien en même temps qu'elle renforcera davantage encore la sécurité des vols.

C'est dans cet esprit que le Vice-président Tajani a demandé à l'Entreprise Commune SESAR d'engager rapidement une large campagne de tests dans la région Atlantique où les compagnies aériennes ne bénéficient pas aujourd'hui d'une surveillance par les contrôleurs aériens, qui permettra de confirmer l'impact positif en matières de navigation, de communication, de surveillance mais aussi de recherche et de sauvetage.


Side Bar

Mon compte

Gérez vos recherches et notifications par email


Aidez-nous à améliorer ce site