Navigation path

Left navigation

Additional tools

La Commission donne son feu vert à l'aide d'État italienne en faveur d'un nouveau service de transport combiné de marchandises

European Commission - IP/09/935   17/06/2009

Other available languages: EN DE IT

IP/09/ 935

Bruxelles, le 17 juin 2009

La Commission donne son feu vert à l'aide d'État italienne en faveur d'un nouveau service de transport combiné de marchandises

La Commission européenne a décidé aujourd'hui de ne soulever aucune objection à une aide au démarrage d'un nouveau service de transport ferroviaire entre le port de Naples et Nola Interport, l'un des principaux ports industriels de l'Italie, près de Naples.

L'objectif de la mesure notifiée par les autorités italiennes est de transférer le trafic de la route vers le rail en instaurant un service de transport ferroviaire entre le port de Naples et Nola Interport. L'aide au démarrage s'élève à 1 322 000 euros et s'étendra sur trois ans.

M. Antonio Tajani, vice-président de la Commission européenne chargé des transports, a déclaré: «Le transfert du transport de marchandises vers des moyens moins polluants est une bonne nouvelle pour Naples. Pour ce service, le transfert sera néanmoins modeste: il représentera environ 6 % du trafic actuel. Je suis convaincu que la décision d'aujourd'hui contribuera à amplifier encore le mouvement, dans l'intérêt de la ville et de toute la région.»

La mesure proposée constitue l'une des initiatives visant à encourager le recours au rail pour le transport de marchandises afin d'accroître l'efficacité et la sécurité du transport de marchandises dans la région. Dans le même temps, elle atténuera l'incidence de ce type de transport sur l'environnement en réduisant l'engorgement des routes et la pollution.

La Commission considère que cette aide est compatible avec le bon fonctionnement du marché commun.


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website