Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE

IP/09/804

Bruxelles, le 18 mai 2009

La Commission lance des appels à propositions pour des investissements d'une valeur de 4 milliards d'euros dans le domaine de l'énergie

La Commission européenne a lancé aujourd'hui un appel à propositions couvrant des projets essentiels d'infrastructure dans le secteur de l'énergie, notamment les interconnexions énergétiques, l'énergie éolienne en mer et le piégeage et le stockage du carbone dans le cadre de la mise en œuvre du programme énergétique européen pour la relance (PEER) sur lequel le Conseil et le Parlement sont récemment parvenus à un accord. Les promoteurs de projets sont invités à soumettre leurs propositions pour le 15 juillet 2009 au plus tard. La Commission prévoit de signer les premières conventions et décisions de subvention avant la fin de l'année.  Au total, des aides financières de près de 4 milliards d'euros seront disponibles pour soutenir de nouveaux investissements dans le secteur énergétique.

Le commissaire responsable de l’énergie, M. Andris Piebalgs: «Les moyens financiers mis à disposition permettront de garantir et d'accélérer les investissements dans le secteur énergétique. De plus, les fonds alloués aux projets auront une incidence directe sur l'économie et l'emploi dans l'UE.

Ils contribueront également à améliorer la sécurité de l'approvisionnement dans les États membres les plus vulnérables. La crise qui s'est produite au début de l'année dans le secteur gazier a montré la vulnérabilité de l'Europe face aux approvisionnements en gaz. De plus, ces moyens financiers permettront d'accélérer la mise en œuvre des objectifs 20/20/20 pour 2020 en encourageant pour la première fois à grande échelle le développement des technologies de piégeage et de stockage du carbone et la mise en œuvre des turbines éoliennes de grande puissance.»

L'enveloppe financière de l'UE pour la mise en œuvre du PEER en 2009 et en 2010 est de 3,98 milliards d'euros, répartis de la manière suivante:

(a)     projets d'infrastructure dans le secteur du gaz et de l'électricité (2,365 milliards d'euros)

(b)     projets d'énergie éolienne en mer (565 millions d'euros)

(c)     projets de piégeage et de stockage du carbone (1 050 millions d'euros).

La liste des projets éligibles figure en annexe. Le texte de l'appel à propositions ainsi que les documents qui l'accompagnent figurent sur le site website:

http://ec.europa.eu/energy/grants/2009_07_15_en.htm


ANNEXE Projets éligibles

A.           INTERCONNEXIONS

1.           Points d'interconnexion gaziers

Projet

Lieu d’implantation des projets bénéficiant d'un soutien

Contribution communautaire envisagée

(en millions d’EUR)

 

Couloir gazier méridional

Nabucco

 

 

ITGI – Poseidon

 

Autriche, Hongrie, Bulgarie, Allemagne, Roumanie

Grèce, Italie

 

200

 

 

100

 

Interconnexion de la Baltique

Skanled, gazoduc de la mer Baltique

 

Pologne, Danemark, Suède

 

150

 

Réseau GNL

Terminal de gaz naturel liquéfié sur la côte polonaise au port de Świnoujście

 

Pologne

 

80

 

Europe centrale et méridionale

Interconnexion Slovaquie-Hongrie

(Velky Krtis – Vecsés)

 

Système de transport du gaz en Slovénie depuis la frontière autrichienne jusqu'à Ljubljana (hormis le tronçon Rogatec-Kidričevo)

 

Interconnexion Bulgarie-Grèce

(Stara Zagora - Dimitrovgrad-Komotini)

 

Interconnexion gazière Roumanie-Hongrie

 

Expansion de la capacité de stockage gazier dans la plateforme tchèque

 

Infrastructures et équipements permettant un flux gazier inversé en cas de rupture d'approvisionnement transitoire

 

 

 

 

Interconnexion Slovaquie-Pologne

 

Interconnexion Hongrie-Croatie

 

Interconnexion Bulgarie- Roumanie

 

Slovaquie, Hongrie

 

 

Slovénie

 

 

 

Bulgarie, Grèce

 

 

Roumanie, Hongrie

 

République tchèque

 

 

Autriche, Bulgarie, République tchèque, Estonie, Grèce, Hongrie, Lettonie, Lituanie, Pologne, Portugal, Roumanie, Slovaquie.

 

Slovaquie, Pologne

 

Hongrie

 

Bulgarie, Roumanie

 

30

 

 

40

 

 

 

45

 

 

30

 

35

 

 

80

 

 

 

 

 

 

20

 

20

 

10

 

Pays méditerranéens

Renforcement du réseau gazier français sur l'axe Afrique-Espagne-France

 

France

 

200

 

GALSI (Gazoduc Algérie-Italie)

 

Interconnexion gazière axe ouest section Larrau

 

Italie

 

Espagne

    120

 

45

Mer du Nord

Gazoduc Allemagne-Belgique-Royaume-Uni

 

Connexion France-Belgique

 

Belgique

 

France, Belgique

 

35

 

200

TOTAL

 

1440

 

2.           Points d'interconnexion électrique

 

Projet

Lieu d’implantation des projets bénéficiant d'un soutien

Contribution communautaire envisagée

(en millions d'euros)

Interconnexion de la Baltique

Estlink-2

 

Interconnexion Suède-États Baltes et renforcement du réseau des États Baltes

 

Estonie, Finlande

 

Suède, Lettonie, Lituanie

 

100

 

175

Europe centrale et méridionale

Halle/Saale – Schweinfurt

 

Wien-Györ

 

Allemagne

 

Autriche, Hongrie

 

 100

 

20

Pays méditerranéens

Renforcement de l'interconnexion Portugal-Espagne

 

Interconnexion France-Espagne (Baixas -Sta Llogaia)

 

Nouveau câble sous-marin de 380 kV en courant alternatif entre la Sicile et l'Italie continentale (Sorgente – Rizziconi)

 

Portugal

 

France, Espagne

 

Italie

 

 

50

 

225

 

110

Mer du Nord

Interconnexion 500 MW Irlande/Pays de Galles

(Meath-Deeside)

 

Irlande, Royaume-Uni

 

110

Interconnexion électricité Malte-Italie

Malte — Italie

20

TOTAL

 

910

 

3. Projets concernant de petites îles

 

Initiatives concernant de petites îles isolées

Chypre

 

Malte

 

10

 

5

TOTAL

 

15


B. PROJETS D'ÉOLIENNES EN MER

Projet

Capacités

Lieu d’implantation des projets bénéficiant d'un soutien

Contribution

communautaire

envisagée

(en millions d'euros)

1) Intégration en réseau des éoliennes en mer

1.1. Baltique - Kriegers Flak I, II, III

Prolonger les projets en cours de mise en œuvre. Financement visant à couvrir le surcoût d'une solution commune d'interconnexion.

1,5 GW

Danemark, Suède, Allemagne, Pologne

 

150

1.2. Réseau Mer du Nord

Développement modulaire du réseau en mer, démonstration d'une centrale électrique virtuelle en mer et intégration dans le système du réseau terrien existant.

1 GW

Royaume-Uni, Pays-Bas, Allemagne, Irlande, Danemark, Belgique, France, Luxembourg

165

2) Turbines, structures et composants nouveaux, optimisation des capacités de fabrication

2.1 Borkum West II - Bard 1 - Nordsee Ost - Global Tech I

Nouvelle génération de turbines d'une puissance de 5 à 7 MW et structures innovantes, implantées à grande distance des côtes (jusqu'à 100 km) et en eaux plus profondes (jusqu'à 40 m).

1,6 GW

Allemagne

 

200

2.2.Ferme éolienne au large d'Aberdeen (centre d'essai européen)

Prolonger les projets actuellement en cours de mise en œuvre – essai de turbines multi-MW. Développement de structures et sous-structures innovantes, y compris l'optimisation des capacités de fabrication d'équipements de production d'électricité d'origine éolienne en mer. Le passage à une puissance de 100 MW peut être envisagé.

0,25 GW

Royaume-Uni

40

2.3.Thornton Bank

Prolonger les projets actuellement en cours de mise en œuvre. Tirer les leçons du projet Downvind (cofinancé par le 6e PC). Agrandissement des turbines des installations du projet Downvind (puissance 5 MW) en eaux profondes (jusqu'à 30 m) avec un faible impact visuel (jusqu'à 30 km).

90MW

 

Belgique

10

TOTAL

 

 

565


C. PROJETS DE PIÉGEAGE ET DE STOCKAGE DU CARBONE

Nom du projet

Couverture géographique

Contribution

communautaire

envisagée

(en millions d'euros)

Carburant

Capacités

Technique de piégeage

Formule de stockage

 

 

 

 

 

 

 

Huerth

Allemagne

 

180

charbon

450 MW

CCGI

aquifère salin

Jaenschwalde

charbon

500 MW

oxyfuel

champs pétroliers/gaziers

Eemshaven

Pays-Bas

 

180

charbon

1200 MW

CCGI

champs pétroliers/gaziers

Rotterdam

charbon

1080 MW

PC

champs pétroliers/gaziers

Rotterdam

charbon

 800 MW

PC

champs pétroliers/gaziers

Belchatow

Pologne

180

charbon

858 MW

PC

aquifère salin

Compostelle (León)

Espagne

180

charbon

500 MW

oxyfuel

aquifère salin

Kingsnorth

Royaume

Uni

 

180

charbon

800 MW

PC

champs pétroliers/gaziers

Longannet

charbon

3390 MW

PC

aquifère salin

Tilbury

charbon

1600 MW

PC

champs pétroliers/gaziers

Hatfield

(Yorkshire)

charbon

900 MW

CCGI

champs pétroliers/gaziers

Porto Tolle

Italie

100

charbon

660 MW

PC

 

Projet industriel de piégeage du carbone

Florange

France

50

Transport de CO2 de l'installation industrielle (usine sidérurgique) vers un lieu de stockage souterrain (aquifère salin).

TOTAL

1050

 

 


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website