Navigation path

Left navigation

Additional tools

Corridor Sud: l'UE et les pays partenaires s'engagent à progresser

European Commission - IP/09/716   07/05/2009

Other available languages: EN DE DA ES NL IT SV PT FI EL CS ET HU LT LV MT PL SK SL BG RO

IP/09/716

Bruxelles, le 7 mai 2009

Corridor Sud: l'UE et les pays partenaires s'engagent à progresser

Un sommet organisé conjointement par la Commission européenne et la présidence tchèque de l'Union européenne se tiendra demain à Prague; il se déroulera en présence de pays tiers partenaires et aura pour thème le développement du corridor Sud pour l'énergie et le transport. Le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, et le premier ministre de la République tchèque, Mirek Topolánek, rencontreront les dirigeants des pays partenaires d'Asie centrale, du Caucase du Sud, du Mashrek et du Moyen-Orient. Les participants au sommet discuteront des moyens concrets de faire progresser le développement du corridor Sud pour l'énergie et le transport, et notamment de l'approvisionnement en gaz naturel de l'UE tout le long du corridor. Ce sommet constitue la première occasion pour les partenaires potentiels du corridor Sud de se réunir au plus haut niveau et de discuter de leurs intérêts communs. La déclaration du sommet fournira les premiers engagements formels des États consommateurs, producteurs et de transit en ce qui concerne les conditions nécessaires à la réussite du corridor. Le président Barroso se rendra à ce sommet en compagnie du commissaire Piebalgs.

Le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, a déclaré: «Après quatre années de dialogue approfondi avec nos partenaires énergétiques d'Asie centrale, du Caucase du Sud, du Mashrek et du Moyen-Orient, nous sommes aujourd'hui sur la voie de la progression, forts d'engagements concrets pour faire du corridor Sud, dont le couloir transcaspien, une réalité. Ce sommet est une occasion unique de réunir tous les acteurs clés de la région pour améliorer la sécurité énergétique de l'Union européenne et mettre en place une coopération qui bénéficiera à toutes les parties concernées».

Cet événement est organisé conjointement par la présidence tchèque de l'UE et la Commission européenne. Les pays partenaires participants sont l'Azerbaïdjan, l'Égypte, la Géorgie, l'Iraq, le Kazakhstan, la Turquie, le Turkménistan et l'Ouzbékistan. Des représentants de la Fédération de Russie, des États-Unis et d'Ukraine seront présents en tant qu'observateurs. Les institutions financières internationales (la BEI, la BERD et la Banque mondiale) seront également représentées.

Ce sommet vise à apporter un soutien politique solide et à formuler des engagements concrets pour le développement du corridor Sud, dont le couloir transcaspien. Il devrait aboutir sur des engagements des pays producteurs d'énergie, des pays de transit et des pays consommateurs situés tout le long du corridor et permettrait de faciliter l'approvisionnement en ressources énergétiques de l'UE en provenance de la région de la mer Caspienne et du Moyen-Orient. Ce sommet abordera également les aspects liés au transport le long du corridor Sud.

L'UE a récemment entrepris un plan ambitieux qui vise à améliorer sa sécurité énergétique. Dans le cadre de cette stratégie, le corridor Sud joue un rôle essentiel en tant qu'initiative d'envergure en matière d'infrastructures énergétiques contribuant à la diversification des sources d'énergie et des axes d'approvisionnement de l'UE.

En savoir plus sur la coopération énergétique de l'Union européenne avec les pays d'Asie centrale et du Caucase:

http://ec.europa.eu/energy/international/international_cooperation/caucasus_central_asia_en.htm

En savoir plus sur la politique extérieure de l'UE en matière d'énergie:

http://ec.europa.eu/external_relations/energy/index_en.htm

En savoir plus sur la 2e analyse stratégique de la politique énergétique:

http://ec.europa.eu/energy/strategies/2008/2008_11_ser2_en.htm


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website