Navigation path

Left navigation

Additional tools

Marco Polo: la Commission lance un troisième appel de propositions pour lutter contre l’encombrement des routes et rendre le transport de marchandises plus efficace

European Commission - IP/09/236   10/02/2009

Other available languages: EN DE

IP/09/236

Bruxelles, le 10 février 2009

Marco Polo: la Commission lance un troisième appel de propositions pour lutter contre l’encombrement des routes et rendre le transport de marchandises plus efficace

La Commission européenne a publié aujourd'hui le troisième appel de propositions pour créer et moderniser les services de transport de marchandises dans le cadre du deuxième programme Marco Polo. Les projets retenus devront s'attaquer au problème de l'encombrement des routes européennes et rendre le transport des marchandises plus respectueux de l’environnement, deux objectifs majeurs de la politique des transports de l’UE. Les entreprises de l’Union européenne et de pays tiers sont invitées à présenter des propositions.

L’objectif général du programme Marco Polo est d’aider les entreprises à mettre en place de nouveaux services destinés à transférer le trafic marchandises de la route vers le transport maritime à courte distance, le rail, et la navigation intérieure. Cette aide est disponible au cours de la période la plus risquée pour les projets, la phase de démarrage.

Les entreprises qui présenteront les projets les mieux classés lors de la procédure d’évaluation se verront offrir des contrats de subvention d’une durée maximale de six ans. Cependant, seuls les projets de nature à mettre en œuvre des services de transport de marchandises non routiers et durables, c’est-à-dire capables de se maintenir sur le marché lorsqu‘ils ne bénéficieront plus de l’aide financière de l’Union européenne, auront une chance d’obtenir une subvention.

L'appel est ouvert aux candidatures pour cinq types d'actions:

  • -les actions en faveur du transfert modal, pour transférer une partie du trafic de marchandises de la route vers le transport maritime à courte distance, le rail, la voie navigable ou une solution multimodale;
  • les actions à effet catalyseur très innovantes ayant pour but de supprimer les obstacles structurels sur le marché du fret dans l’Union européenne, tels que la vitesse insuffisante des trains de marchandises ou les problèmes techniques d’interopérabilité entre différents modes de transport;
  • les actions de mise en commun des connaissances, en vue de renforcer la coopération et d’optimiser les méthodes et procédures de travail entre les acteurs de la chaîne de transport de marchandises;
  • les actions en faveur des autoroutes de la mer qui substituent le transport maritime à courte distance au transport routier, ou qui combinent le transport maritime à courte distance avec d’autres modes de transport, pour offrir un service de transport maritime intermodal à fréquence élevée de chargements de très gros volume;
  • les actions d'évitement de trafic intégrant le transport dans la logistique de production pour réduire la demande en transport de marchandises par la route.

Le budget pour l'appel de 2009 a été augmenté, passant de 60 millions d'euros en 2008 à 62 millions d'euros. Dans le même temps, l’intensité de financement a été doublée, passant de un à deux euros pour 500 tonnes-kilomètres retirées des routes.

Le texte intégral de l’appel comprenant les informations sur les modalités de présentation d’une demande de subvention peut être consulté sur le site du programme Marco Polo à l'adresse suivante:
http://ec.europa.eu/transport/marcopolo/calls/2009_en.htm


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website