Navigation path

Left navigation

Additional tools

IP/09/1903

Bruxelles, le 10 décembre 2009

Le domaine internet «.eu» désormais accessible dans toutes les langues de l'UE

Depuis aujourd'hui, les particuliers, les entreprises et les organisations établis dans l'Union européenne peuvent enregistrer des noms de domaine «.eu» en utilisant n'importe quel caractère des 23 langues officielles de l'Union. Il est ainsi possible d'utiliser, par exemple, les alphabets grec et cyrillique (pour des noms tels que www.διαδίκτυο.eu ou www.роуминг.eu ), et ce, grâce aux nouvelles règles adoptées par la Commission européenne en juin 2009 (IP/09/1044).

«Les noms de domaine internationalisés dans le domaine de premier niveau de l'Union européenne, ".eu", constituent un grand pas vers un Internet véritablement mondial et, en même temps, local. Les futurs internautes proviendront, le plus souvent, de pays qui n'utilisent pas l'alphabet latin. Par conséquent, ils souhaiteront tout naturellement employer leur alphabet» , a déclaré Mme Reding, membre de la Commission européenne responsable de la société de l'information. «Le lancement des noms de domaine internationalisés dans le domaine ".eu" répondra encore mieux aux besoins d'une Europe multilingue et multiculturelle.»

Les noms de domaine internationalisés (IDN) peuvent comporter des caractères différents des 26 lettres de l'alphabet latin (A à Z), des chiffres arabes (0 à 9) et du signe «-». Hier encore, l'enregistrement d'un nom de domaine «.eu» n'était possible qu'avec ce nombre limité de caractères. Depuis aujourd'hui, tous les caractères des langues officielles de l'Union européenne peuvent être utilisés.

La Commission a décidé que le nom de domaine européen de premier niveau «.eu» devrait permettre l'utilisation des caractères de toutes les langues officielles de l'Union européenne ( IP/09/1044 ). Les IDN sont un bon moyen pour atteindre cet objectif. Il est désormais possible d'utiliser des caractères tels que «à», «ą», «ä», «ψ» ou «д» pour enregistrer son nom de domaine «.eu». Les particuliers, les entreprises et les organisations établis dans l'Union européenne peuvent enregistrer des noms de domaine avec des caractères non latins, ce qui est indispensable pour des langues comme le grec ou le bulgare. De même, les internautes de langues espagnole ou basque peuvent enregistrer des noms comportant le caractère «ñ», tandis que les internautes de langues française, portugaise ou catalane peuvent utiliser le caractère «ç».

Le multilinguisme constitue un aspect essentiel du nom de domaine «.eu» depuis les premiers enregistrements en 2006. Le cadre juridique prévoit, par exemple, la possibilité d'enregistrer les noms de domaine «.eu» et de communiquer toute décision concernant un enregistrement dans toutes les langues officielles de l'Union. Il prévoit également l'enregistrement de noms de domaine dans tous les caractères alphabétiques de ces langues.


Prochaines étapes

À partir d'aujourd'hui, les noms de domaine internationalisés seront autorisés dans le domaine de premier niveau «.eu». Par exemple, dans europa.eu, «.eu» est le domaine de premier niveau et «europa» est le nom enregistré dans ce domaine.

La Commission souhaite également introduire, dès que possible, des variantes de noms de domaine internationalisés pour le domaine de premier niveau «.eu» (par exemple, «eu» transcrit en caractères grecs ou cyrilliques). Le commissaire Reding a informé le directeur général de l' ICANN (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers), Rod Beckstrom, des projets de la Commission lors du Forum sur la gouvernance de l'internet en novembre ( IP/09/1717 ). Lorsque l'ICANN aura approuvé les noms de domaine internationaux de premier niveau pour «.eu», les demandeurs de l'Union européenne pourront enregistrer une adresse internet complète dans leur alphabet (par exemple, «europa» et «.eu»).

Historique

Le domaine de premier niveau européen «.eu» a été créé par l'Union européenne, mais il est géré par l'organisation indépendante à but non lucratif EURid . Ce consortium, qui rassemble les registres belge, tchèque, italien, suédois et slovène, a reçu les premières demandes de noms de domaine «.eu» en 2005.

À ce jour, plus de 3 millions de noms de domaine «.eu» ont été enregistrés ( IP/09/536).

Pour plus d'informations, voir:

MEMO/08/218


Annex

Ten largest top level domains by number of registered domain names (as of 30 September 2009)

TLD

Number of
registered domains

.com

82 467 859

.de

13 077 091

.cn

12 545 589

.net

12 477 730

.org

7 840 201

.uk

7 826 095

.info

5 282 857

.nl

3 523 290

.eu (*)

2 991 205

.biz

2 370 874

Source: EURid

 

Number of .eu domains by country (as of 30 September 2009)

Country

Number of .eu domains

Austria

76 846

Belgium

91 334

Bulgaria

10 420

Cyprus

52 795

Czech Republic

87 382

Denmark

38 166

Estonia

8 146

Finland

15 389

France

267 678

Germany

922 344

Greece

26 231

Hungary

29 822

Ireland

50 311

Italy

164 049

Latvia

5 599

Lithuania

9 499

Luxembourg

26 929

Malta

3 759

Netherlands

417 892

Poland

163 465

Portugal

11 986

Romania

20 003

Slovakia

19 849

Slovenia

6 605

Spain

71 529

Sweden

75 452

United Kingdom

309 766

Source: EURid


 

Growth of .eu domains 2007-2009 by country of residence of registrants

Country

Growth of .eu domains
2007-2009*

Austria

+ 17 %

Belgium

+  9 %

Bulgaria

+ 87 %

Cyprus

- 42 %

Czech Republic

+ 49 %

Denmark

-  8 %

Estonia

+ 35 %

Finland

+ 20 %

France

+ 39 %

Germany

+ 7 %

Greece

+ 28 %

Hungary

+ 36 %

Ireland

+ 82 %

Italy

+ 20 %

Latvia

- 23 %

Lithuania

+ 73 %

Luxembourg

+ 87 %

Malta

- 81 %

Netherlands

+ 15 %

Poland

+ 60 %

Portugal

+  9 %

Romania

+ 41%

Slovakia

+ 56 %

Slovenia

+ 44 %

Spain

+ 17 %

Sweden

- 21 %

United Kingdom

- 18 %

EU

+ 10 %

 

*from 31.12.2007 to 30.09.2009.

Source: EURid


Side Bar