Chemin de navigation

Left navigation

Additional tools

La Commission approuve l’octroi de plus d’un milliard et demi d’euros à quinze projets de capture et de stockage du carbone et d’éoliennes en mer pour soutenir la relance économique en Europe

Commission Européenne - IP/09/1896   09/12/2009

Autres langues disponibles: EN DE DA ES NL IT SV PT FI EL CS ET HU LT LV MT PL SK SL BG RO

IP/09/1896

Bruxelles, le 9 décembre 2009

La Commission approuve l’octroi de plus d’un milliard et demi d’euros à quinze projets de capture et de stockage du carbone et d’éoliennes en mer pour soutenir la relance économique en Europe

La Commission a donné aujourd’hui son feu vert à quinze projets énergétiques qui contribueront grandement à la relance économique de l’Union européenne, tout en renforçant la sécurité de ses approvisionnements énergétiques et en réduisant fortement ses émissions de dioxyde de carbone. Par sa décision d’aujourd’hui, la Commission accorde un milliard d’euros à six projets de capture et de stockage du carbone et 565 millions d’euros à neuf projets d’éoliennes en mer.

Andris Piebalgs, membre de la Commission chargé de l’énergie, a déclaré à cette occasion: «Par sa décision, la Commission a jeté les bases du développement de deux technologies durables qui joueront un rôle absolument fondamental dans notre lutte contre le changement climatique. Cette décision sans précédent marque sa volonté non seulement de promouvoir l’économie et l’emploi, mais aussi de soutenir des technologies énergétiques novatrices, susceptibles de générer de nouveaux emplois et davantage de croissance à l’avenir.»

En promouvant la technologie de capture et de stockage du carbone, la Commission prend acte de l’importance que conservent les énergies fossiles et de la nécessité de passer à un système sobre en carbone. Quant aux projets d’éoliennes en mer, ils visent à favoriser le développement et consolider l’assise d’un secteur européen de l’éolien en mer qui soit concurrentiel, et à créer de nombreux emplois verts.

Ces projets de développement de technologies énergétiques novatrices, qui ont remporté des prix, aideront l’Union européenne à atteindre les objectifs contraignants qu’elle s’est fixés en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre et d’utilisation d’énergies renouvelables d’ici à 2020 et au-delà.

La décision concernant ces quinze projets est la première qui mette à profit l’enveloppe de près de quatre milliards d’euros que l’Union européenne a réservée en mai 2009 à des projets énergétiques destinés à soutenir la relance économique. L’accord historique trouvé en mai sur le programme énergétique européen pour la relance prévoyait l’octroi d’un concours financier de l’UE à des projets énergétiques dans les domaines de la capture et du stockage du carbone, de l’éolien en mer et des infrastructures de gaz et d’électricité. Les procédures relatives aux projets d’infrastructures sont toujours en cours. La décision devrait être prise en février 2010.

Les projets subventionnés sont décrits de façon pl us détaillée dans les MEMO/09/542 , MEMO/09/543 .


Side Bar

Mon compte

Gérez vos recherches et notifications par email


Aidez-nous à améliorer ce site