Chemin de navigation

Left navigation

Additional tools

La Commission propose une prolongation de l'assistance communautaire au déclassement pour la Bulgarie jusqu'en 2013

Commission Européenne - IP/09/1591   27/10/2009

Autres langues disponibles: EN DE BG

IP/09/ 1591

Bruxelles, le 27 octobre 2009

La Commission propose une prolongation de l'assistance communautaire au déclassement pour la Bulgarie jusqu'en 2013

La Commission européenne a adopté aujourd'hui une nouvelle proposition de règlement du Conseil relatif à la prolongation de l'assistance financière destinée à la Bulgarie pour déclasser les unités 1 à 4 de la centrale nucléaire de Kozloduy et pour en limiter les conséquences économiques.

M. José Manuel Barroso, président de la Commission européenne, a déclaré: « Je suis extrêmement satisfait que nous soyons en mesure de proposer la prolongation de notre assistance au déclassement de Kozloduy. Cet investissement dans un réseau énergétique bulgare plus sûr et durable illustre notre volonté de voir la Bulgarie pleinement intégrée dans le marché européen unique de l'énergie. Je pense qu'il s'agit d'un signal fort de solidarité européenne et de notre détermination à traiter tous les États membres de manière égale».

En l'absence d'une nouvelle décision de prolongation, l'assistance financière au processus de déclassement de la centrale nucléaire bulgare aurait pris fin en décembre 2009.

En ce qui concerne la Lituanie et la Slovaquie, qui sont dans une situation comparable en matière de déclassement pour Ignalina et Bohunice, l'assistance financière au processus de déclassement avait déjà été assurée jusqu'à la fin de 2013.

Conformément au traité d'adhésion, la Bulgarie a fermé les unités 1 à 4 de la centrale nucléaire de Kozloduy en vue d'un déclassement. À la fin de 2009, l'UE aura fourni une assistance financière d'un montant de 550 millions d'euros pour soutenir la Bulgarie dans ses efforts de déclassement et de gestion des conséquences économiques liées à la fermeture des centrales nucléaires. Cette proposition de la Commission représente un montant de 300 millions d'euros pour la période 2010-2013.

Afin de poursuivre le déclassement en toute sécurité des quatre réacteurs de Kozloduy et d'en limiter les conséquences économiques, la Bulgarie a présenté une demande de prolongation de l'assistance financière jusqu'en 2013.


Side Bar

Mon compte

Gérez vos recherches et notifications par email


Aidez-nous à améliorer ce site