Navigation path

Left navigation

Additional tools

Recherche européenne: les experts appellent à une nouvelle Renaissance

European Commission - IP/09/1424   06/10/2009

Other available languages: EN DE

IP/09/1424

Bruxelles, le 6 octobre 2009

Recherche européenne: les experts appellent à une nouvelle Renaissance

La Commission européenne a réservé aujourd'hui un accueil favorable au premier rapport annuel du comité de l'Espace européen de la recherche (ERAB) intitulé «Préparer l’Europe à une nouvelle Renaissance – vision stratégique de l’ Espace européen de la recherche». Ce rapport décrit dans quelle direction, dans l’intérêt de l’Union européenne et du monde entier, l’Espace européen de la recherche doit progresser d’ici à 2030. L’ERAB est un groupe consultatif de haut niveau mis en place par la Commission afin de la conseiller sur la réalisation de l'Espace européen de la recherche. Il est présidé par le Professeur John Wood et se compose de 22 membres reconnus des cercles scientifiques, universitaires et économiques.

Janez Potočnik, membre de la Commission chargé de la science et de la recherche, a déclaré: «J'ai réservé un accueil particulièrement favorable à ce premier rapport annuel de l'ERAB qui donne une vision claire de ce à quoi l'Espace européen de la recherche doit tendre. Les recommandations qui y figurent, dont certaines ont déjà été reprises dans les orientations politiques du Président Barroso pour la prochaine Commission, vont alimenter de nouvelles discussions sur la manière de relever les défis auxquels la recherche européenne est confrontée et ouvriront la voie à une nouvelle "Renaissance". Cette vision stratégique me conforte pleinement dans la confiance que j'avais placée dans l’ERAB pour nous conseiller, la Commission et moi-même, sur la façon dont nous pouvons faciliter le développement d’un véritable Espace européen de la recherche».

Dans son premier rapport annuel, l’ERAB donne une vue d’ensemble des besoins pour concrétiser une nouvelle «Renaissance» de la recherche européenne. En s'appuyant sur les principaux défis auxquels l’humanité doit faire face aujourd'hui, l’ERAB évoque le souvenir de la révolution intervenue au cours de la Renaissance dans la pensée, la société et la science comme cadre approprié pour réaliser les changements nécessaires dans notre façon de penser, de travailler et de faire de la recherche aujourd'hui. À cette fin, il cerne six principaux domaines dans lesquels il considère qu'il faut agir:

  • la création d’un EER uni;

  • le règlement des grands défis auxquels nous faisons face (changement climatique, approvisionnement énergétique, vieillissement de la population etc.);

  • les interactions entre la science et la société;

  • la coopération entre secteurs public et privé dans le domaine de «l’innovation ouverte»;

  • l'incitation à l’excellence, et

  • le renforcement de la cohésion.

L’ERAB souligne également la nécessité pour la recherche d’une voix indépendante qui, in fine , participerait au processus politique et qui aurait notamment pour tâche de conseiller en toute indépendance. Cette recommandation a récemment été répercutée par le président de la Commission, José Manuel Barroso, qui a annoncé la création d’une nouvelle fonction de responsable scientifique en chef habilité à rendre activement un avis scientifique de manière anticipative à tous les stades de l’élaboration et de la mise en œuvre des politiques.

En outre, l’ERAB insiste sur la nécessité de rétablir la confiance entre les scientifiques et la société avec un nouveau contrat social suivant une règle des « 3 R »: « R comme rigueur dans la prise de décisions d'ordre politique ou scientifique; R comme respect de son prochain, des scientifiques et de l’environnement, et comme responsabilité de nos propres actes en tant que scientifiques et en tant que citoyens».

Enfin, le rapport fixe des repères en fonction desquels les progrès seront mesurés dans les années à venir. Au cours des prochains mois, l’ERAB développera ces six points dans ses travaux de recherche, dans ses communications et au cours de réunions avec les principales parties prenantes à l'EER.

Contexte:

L’ERAB succède au comité consultatif européen pour la recherche (EURAB) dont le mandat a expiré fin 2007. Il a été créé par la Commission en 2008 en vue de donner à la Commission européenne, en toute indépendance, des conseils faisant autorité au sujet des politiques européennes dans le domaine de la recherche et des sciences qui ont pour finalité de réaliser un Espace européen de la recherche.

Les tâches principales de l’ERAB consistent à:

  • conseiller la Commission sur la réalisation d'un Espace européen de la recherche;

  • émettre des avis sur la réalisation d'un Espace européen de la recherche, à la demande de la Commission, ou de sa propre initiative;

  • remettre à la Commission un rapport annuel sur l'état d’avancement de l'Espace européen de la recherche.

L’ERAB est constitué de 22 membres (voir annexe), tous professionnels de haut niveau dans le domaine scientifique, universitaire et économique. Ils sont nommés à titre personnel pour un mandat de quatre ans.

Pour de plus amples informations sur l’ERAB, voir: http://ec.europa.eu/research/erab/

Communiqué de presse précédent au sujet des nominations à l’ERAB: IP/08/565

Liste des membres de l’ERAB

Dr. Reinhold ACHATZ , Corporate Vice President, Siemens AG, Corporate Technology, Corporate Research and Technologies (DE)

Dr. Robert AYMAR , Former Director General of the European Organization for Nuclear Research (CERN)(CH); Scientific Counsellor to the Administrator of CEA (FR)

Dr. Lajos BALINT , Director of International Relations, National Information Infrastructure Development Institute (HU)

Dr. Jean J BOTTI , Chief Technical Officer, EADS (DE)

Dr. Adelheid EHMKE , President, European Platform of Women Scientists EPWS (BE)

Prof. Frank GANNON , Director General, Science Foundation Ireland (IRL)

Dr. Barbara HAERING , Chief Executive Officer, ECONCEPT Inc. (CH)

Prof. Sir David KING , Founding Director, Smith School of Enterprise and the Environment - University of Oxford (UK)

Dr. Leif KJAERGAARD , President of LEIF and FOOD SCIENCE, former Chief Technology Officer of Danisco A/S, (DK)

Prof. Marja MAKAROW , University of Helsinki (FI), and Chief Executive, European Science Foundation (FR)

Prof. Karol MUSIOL , Rector, Jagiellonian University, Krakow (PL)

Prof. Zaneta OZOLINA , Faculty of Social Sciences, University of Latvia (LV)

Prof. Maria Cristina PEDICCHIO , Faculty of Sciences, Università di Trieste and President, Cluster in Biomedicine (CBM) (IT)

Prof. Alain POMPIDOU , Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS) (FR)

Prof. Carlos Maria ROMEO-CASABONA , Director, Inter-University Chair in Law and the Human Genome, University of Deusto and University of the Basque Country (ES)

Dr. Unni STEINSMO , President, Chief Executive Officer, SINTEF (NO)

Prof. Lena Treschow TORELL , President, Royal Swedish Academy of Engineering Sciences (SE)

Dr. Jan VAN DEN BIESEN , Vice-president Public R&D Programs, Philips Research (NL)

Prof. Georg WINCKLER , Rector, University of Vienna, former President, European University Association (AT)

Prof. John WOOD , Imperial College London (UK)

Dr. Ingrid WÜNNING TSCHOL , Head of Science and Research, Robert Bosch Stiftung (DE)

Prof. Nüket YETIS , President, Scientific and Technological Research Council of Turkey (TR)


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website