Navigation path

Left navigation

Additional tools

La Commission plus verte que jamais

European Commission - IP/09/1349   23/09/2009

Other available languages: EN DE DA ES NL IT SV PT FI EL CS ET HU LT LV MT PL SK SL BG RO

IP/09/1349

Bruxelles, le 23 septembre 2009

La Commission plus verte que jamais

Depuis longtemps, la Commission est à l'avant-poste politique de la lutte contre les changements climatiques mondiaux. En tant qu'organisation dotée d'effectifs importants, la Commission donne aussi l'exemple et son impact est réel. En s'appuyant sur le succès de son projet pilote lancé en 2001, la Commission européenne a décidé aujourd'hui d'étendre son système de gestion environnementale à toutes ses activités et à tous ses bâtiments, à Bruxelles et à Luxembourg. Grâce à ce programme de certification – fondé sur le règlement EMAS (Système communautaire de management environnemental et d’audit) -, la Commission met en œuvre un système qui définit et évalue les aspects environnementaux de ses activités, ce qui aboutit à des améliorations constantes, par exemple à une meilleure efficacité énergétique, une utilisation optimale des ressources naturelles et une diminution des émissions de CO 2 .

«Cela fait déjà longtemps que notre personnel est sincèrement acquis au principe d'une réduction de l'impact environnemental des activités de la Commission elle-même. Dès 1997, la Commission s'est engagée à mettre en œuvre une gestion respectueuse de l'environnement, ce qui l'a amenée à évaluer, consigner dans des rapports et finalement réduire l'impact environnemental de ses activités à travers l'application du règlement EMAS à titre pilote. En généralisant l'EMAS dans la Commission, nous tirons parti de l'expérience accumulée pour relever le défi que constitue la diminution constante de notre empreinte écologique au cours des prochaines années», a déclaré Siim Kallas, vice-président de la Commission chargé des questions administratives, de l'audit et de la lutte antifraude.

L'extension du système de gestion environnementale à l'ensemble de la Commission à Bruxelles et à Luxembourg

Les résultats positifs obtenus durant la phase pilote prouvent que le système de gestion environnementale fondé sur le règlement EMAS est l'instrument le plus approprié pour gérer et améliorer la performance environnementale de la Commission européenne. Le système a également révélé des synergies entre les différents départements et les employés concernés, oeuvrant en faveur d'objectifs communs. Par sa décision d'aujourd'hui, la Commission étend ce système de gestion à toutes ses activités et à tous ses bâtiments, à Bruxelles et à Luxembourg. L'enregistrement officiel EMAS par les autorités nationales compétentes devrait être obtenu en 2012 pour toutes les activités de la Commission et en 2014 pour tous les bâtiments.

Principaux résultats de la phase pilote d'EMAS à Bruxelles (2002-2008)

(1) Diminution de la consommation d'électricité et d'eau et réduction des émissions de CO 2 provenant des bâtiments 1 :

La consommation d'électricité et d'eau a diminué de 14 % et 23 % par m² respectivement tandis que les émissions de CO 2 ont baissé de plus de 7 % par m² dans ces bâtiments.

(2) Réduction de la consommation de papier

La consommation de papier offset a chuté de 48 % et celle de papier de bureau de 41 % depuis 2003.

(3) Réduction de la production de déchets

Le montant de déchets produits a diminué de 11 %, passant de 331 kg/personne/an à 294 kg/personne/an. Environ 54 % de ce volume est recyclé.

(4) Promotion des moyens de transport respectueux de l'environnement

Les derniers sondages (mi-2008) indiquent que les efforts de la Commission pour promouvoir les moyens de transport respectueux de l'environnement ont des répercussions positives. La proportion du personnel de Bruxelles qui se rend à son travail en véhicule privé est descendue à 29 % (contre 50 % en 1998) alors que la part de ceux qui utilisent les moyens de transport public – bus, tram, métro ou train - a atteint 50 % (contre 32 % en 1998).

La Commission travaille étroitement avec la Région bruxelloise sur un nouveau projet de planification urbaine centré sur sa principale zone d'implantation à Bruxelles. Celui-ci vise notamment à faire de ce quartier un lieu de séjour et de travail plus respectueux de l'environnement, en accordant une attention spécifique au transport durable.

Toutes les déclarations environnementales de la Commission sont consultables sur le site Web de l'EMAS:

http://ec.europa.eu/environment/emas/index_en.htm (sous le point Tools | environmental statement library | section 99).

1 :

Pour des raisons de comparabilité, seuls les 19 bâtiments de bureaux actuellement couverts par l'EMAS à Bruxelles sont pris en considération.


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website