Chemin de navigation

Left navigation

Additional tools

Autres langues disponibles: EN DE

IP/08/833

Bruxelles, le 2 juin 2008

Un réseau européen pour favoriser l’accession des femmes aux responsabilités

Des femmes de toute l’Europe occupant des postes de décisionnaires seront réunies aujourd’hui pour l’inauguration d’un nouveau réseau européen de femmes occupant des postes à responsabilités. Ce réseau se fixe comme objectif d’accroître le nombre de femmes participant aux processus de décision dans les domaines politique et économique. La réunion inaugurale sera ouverte par M. Vladimír Špidla, commissaire européen à l’égalité des chances, et Mme Zita Gurmai, vice-présidente de la commission des droits de la femme et de l’égalité des genres du Parlement européen. Mmes Margot Wallström, vice-présidente de la Commission européenne, et Dalia Grybauskaitė, commissaire européen au budget, se joindront aux membres du réseau pour un déjeuner de travail.

«Il est temps que nous redoublions d’efforts pour parvenir à une représentation équilibrée des femmes et des hommes aux postes à responsabilités», a déclaré le commissaire Špidla. «Toutefois, la volonté politique ne suffit pas. Il nous faut également appliquer les bonnes stratégies et tirer les enseignements de nos expériences respectives. Je suis convaincu que ce nouveau réseau contribuera à faire évoluer plus rapidement la situation dans ce domaine.»

Le but de ce «Réseau de femmes occupant des postes à responsabilités dans la politique et l’économie» est de créer une plateforme au niveau de l’Union pour la définition de stratégies efficaces d’amélioration de l’équilibre hommes-femmes aux postes à responsabilités. Concrètement, le réseau permettra l’échange d’idées, d’informations et d’expériences, l’apprentissage mutuel et le partage de bonnes pratiques et favorisera les partenariats et les synergies entre les réseaux européens existants, offrant ainsi une valeur ajoutée européenne évidente. Forts de leur expérience et de leur réputation, les membres du réseau pourront aussi attirer davantage l’attention sur la question de l’équilibre entre les hommes et les femmes.

Ce réseau, qui présentera les premiers résultats de son action en 2009 (mise en évidence d’exemples de bonnes pratiques et synthèse des échanges et des discussions entre ses membres), se compose actuellement de quinze mouvements européens déjà établis (tels que des organisations professionnelles) et reste ouvert à d’autres candidats potentiels. Sa création figure au nombre des actions clefs prévues par l’actuelle feuille de route de la Commission pour l’égalité entre les femmes et les hommes.

En Europe, les femmes ne représentent actuellement que 24 % des membres des parlements et des gouvernements nationaux. Dans le secteur privé, les conseils d’administration des entreprises européennes de premier ordre sont encore composés d’hommes à 90 %. Et l’écart est encore plus grand au sommet de la pyramide: seules 3 % de ces entreprises ont une femme à la tête de leur organe de décision suprême.

Liste des membres du réseau européen de femmes occupant des postes à responsabilités dans la politique et l’économie

Jocelyne Bougeard, présidente de la Commission des élues locales et régionales (Conseil des communes et régions d’Europe)

Gabriella Canonica, coordonnatrice régionale de BPW Europe (Business and Professional Women – Europe)

Helena de Felipe Lehtonen, présidente de l’Association des organisations de femmes d’affaires méditerranéennes

Sophia Economacos, présidente du réseau Eurochambres Women’s Network

Adelheid Ehmke, présidente de la Plate-forme européenne des femmes scientifiques

Gisèle Gautier, représentante de la Conférence des commissions parlementaires pour l’égalité des chances des femmes et des hommes de l’Union européenne

Marianne Karlberg, coordonnatrice du Réseau européen de promotion de l’entrepreneuriat féminin

Kirsti Kolthoff, présidente du Lobby européen des femmes

Leena Linnainmaa, présidente de l’Association européenne des femmes juristes

Sonja Lokar, coordonnatrice du bureau régional «Europe du Sud-Est» du réseau CEE Network for Gender Issues

Bola Olabisi, directrice du réseau European Women Inventors and Innovators Network

Tina Reisenbichler, présidente du réseau European Women’s Management Development International Network

Slavica Uzelac, coordonnatrice du projet Femanet - Eurocadres

Mirella Visser, présidente du réseau European Professional Women’s Network

Aude Zieseniss de Thuin, présidente du Women’s Forum for the Economy and Society

Pour de plus amples informations:

Rapport Women and men in decision-making 2007 – Analysis of the situation and trends:

http://ec.europa.eu/employment_social/publications/2008/ke8108186_en.pdf

Base de données sur les femmes dans la prise de décisions:

http://ec.europa.eu/employment_social/women_men_stats/index_fr.htm

Feuille de route de la Commission pour l’égalité entre les femmes et les hommes (2006-2010)

http://ec.europa.eu/employment_social/gender_equality/gender_mainstreaming/roadmap_fr.html


Side Bar

Mon compte

Gérez vos recherches et notifications par email


Aidez-nous à améliorer ce site