Chemin de navigation

Left navigation

Additional tools

Une cinquantaine d’entreprises et d’organisations non gouvernementales contre la consommation excessive d’alcool en Europe

Commission Européenne - IP/08/589   16/04/2008

Autres langues disponibles: EN DE EL

IP/08/589

Brussels, 16 April 2008

Une cinquantaine d’entreprises et d’organisations non gouvernementales contre la consommation excessive d’alcool en Europe

La commissaire à la santé, Mme Androulla Vassiliou, s’est félicitée de la démarche des quarante-six entreprises et organisations non gouvernementales qui se sont engagées devant le Forum européen « Alcool et santé » à combattre la consommation excessive d’alcool. Ce forum, qui se réunissait aujourd’hui à Bruxelles, rassemble les parties prenantes déterminées à agir concrètement dans ce domaine. Jusqu’à présent, il a pris acte de soixante-dix-huit engagements de ce genre de la part d’entreprises et d’entités vouées au secteur de la santé, depuis des associations de sages-femmes et de médecins jusqu’à des sociétés de tempérance européennes, en passant par des ONG spécialisées dans la santé publique et des firmes comme Heineken International, Bacardi-Martini ou Moët Hennessy, sans oublier le commerce de détail avec, entre autres, le groupe Delhaize et Ahold NV.

La commissaire à la santé, Mme Androulla Vassiliou, a déclaré : « Je suis impressionnée par le nombre et l’ampleur des engagements pris au cours de ces dix premiers mois d’existence du Forum. Nous serons ambitieux : nous pouvons, nous devons faire plus pour obtenir des résultats. Cette collaboration fructueuse doit se poursuivre et j’ai hâte de voir ces engagements se traduire en actions concrètes. » Plus particulièrement, Mme Vassiliou escompte de l’industrie des spiritueux qu’elle commercialise ses produits d’une manière responsable et qu’elle s’abstienne de solliciter la clientèle des adolescents. « Toutes les parties prenantes sont appelées à contribuer à un changement des mentalités et des comportements, et singulièrement chez les jeunes. Nous ne pouvons tout bonnement pas accepter que l’abus d’alcool ruine la santé et annihile les perspectives d’études et d’emploi de tant de jeunes hommes et de jeunes femmes. »

Les engagements des membres du Forum

À ce jour, les quarante-six membres du Forum ont pris soixante-dix-huit engagements, lesquels peuvent être consultés sur le site Internet de la DG SANCO. Sur ce site, un moteur de recherche spécifique doté d’un environnement-cadre intégré d’exécution et de suivi sera bientôt disponible : il permettra d’évaluer les pratiques couronnées de succès qui pourront servir de modèles. L’entreprise ou l’ONG désireuse d’adhérer au Forum doit s’engager par écrit à mener une action assortie d’objectifs précis et d’informations sur la supervision et l’analyse des résultats.

Une plate-forme d’action

Le Forum européen « Alcool et santé » est une plate-forme d’action commune dont les membres sont des opérateurs économiques et des ONG disposés à consacrer du temps et des ressources à l’adoption de mesures de fond susceptibles de prévenir les dommages dus à l’alcool. Il accueille à titre d’observateurs les États membres de l’Union européenne, les institutions communautaires, l’Organisation mondiale de la santé et l’Organisation internationale de la vigne et du vin.

Il se réunit deux fois par an, sous la présidence du directeur général de la DG Santé et Protection des consommateurs de la Commission européenne. Il a créé deux groupes de travail – l’un sur la communication commerciale, l’autre sur la jeunesse et l’alcool – qui ont déjà recommandé diverses actions complémentaires. Il mettra également sur pied un Groupe scientifique qui, à sa demande, lui prodiguera avis et conseils.

Un forum ouvert

Soucieux de donner aux entités et organismes intéressés des États membres et des pays tiers la possibilité de suivre l’avancement de ses travaux et d’exprimer leurs propres opinions, le Forum européen « Alcool et santé » convoquera chaque année un « forum ouvert ». Le premier de la série se tiendra le 17 avril 2008.

Les effets d’une consommation excessive d’alcool sur la santé

Selon les estimations, l’alcool tue environ 200 000 personnes par an dans l’Union européenne ; il est responsable d’un décès sur quatre chez les jeunes hommes de 15 à 29 ans et d’un sur dix chez les jeunes femmes du même groupe d’âge.

Selon un Eurobaromètre spécial publié en 2007 (Attitudes envers l’alcool), un Européen sur dix boit habituellement cinq verres ou plus en une même occasion, ce qui correspond à la définition – largement répandue – de la « beuverie » chez les hommes. Les chiffres relevés chez les répondants les plus jeunes sont particulièrement élevés : près d’un jeune sur cinq dans le groupe d’âge des 15 à 24 ans (19 %) absorbe cinq verres d’alcool ou plus en une même occasion.

Il n’est donc pas surprenant que, toujours selon cet Eurobaromètre, la grande majorité des Européens se prononcent pour l’introduction de mesures propres à protéger les catégories plus vulnérables et à faire chuter le nombre de morts imputables à l’alcool au volant.

Rappel des faits

Le 24 octobre 2006, la Commission européenne a adopté une communication intitulée Une stratégie de l’Union européenne pour aider les États membres à réduire les dommages liés à l’alcool. Les priorités définies par cette stratégie sont les suivantes : protéger les jeunes et les enfants, réduire le bilan en morts et en blessés des accidents de la route dus à l’alcool, protéger la santé des adultes et atténuer les répercussions de l’abus d’alcool sur l’économie, sensibiliser les populations aux conséquences d’une consommation excessive d’alcool pour la santé et contribuer à l’établissement de statistiques fiables.
Pour de plus amples informations :

http://ec.europa.eu/health/ph_determinants/life_style/alcohol/alcohol_com_en.htm
Les engagements des membres du Forum européen sur l’alcool et la santé peuvent être consultés à l’adresse suivante :

http://www.ec.europa.eu/health/ph_determinants/life_style/alcohol/Forum/docs/overview_commitments_en.pdf
Le texte de la charte instituant le Forum européen sur l’alcool et la santé peut être consulté à l’adresse suivante :

http://ec.europa.eu/health/ph_determinants/life_style/alcohol/Forum/alcohol_forum_en.htm
L’Eurobaromètre spécial intitulé Attitudes envers l’alcool est disponible à l’adresse suivante :

http://ec.europa.eu/health/ph_determinants/life_style/alcohol/documents/ebs272_fr.pdf


Side Bar

Mon compte

Gérez vos recherches et notifications par email


Aidez-nous à améliorer ce site