Navigation path

Left navigation

Additional tools

GÉANT, le réseau informatique européen de recherche, devient mondial

European Commission - IP/08/354   29/02/2008

Other available languages: EN DE ES PT EL PL SL BG RO

IP/08/354

Bruxelles, le 29 février 2008

GÉANT, le réseau informatique européen de recherche, devient mondial

GÉANT, le plus grand réseau informatique multigigabit dédié à la recherche et l’enseignement, va être relié à des réseaux du même type dans le monde entier, créant ainsi un grand réseau mondial de recherche. En Europe, GÉANT relie d’ores et déjà entre eux environ 30 millions d’utilisateurs répartis dans plus de 3 500 universités et centres de recherche, de Reykjavik à Vladivostok, et connecte entre eux 34 réseaux nationaux de recherche. Bientôt, des liaisons à haut débit relieront GÉANT aux réseaux informatiques de recherche régionaux qui sont en cours de développement dans les Balkans, la Mer noire et les régions méditerranéennes ainsi qu’en Asie, en Afrique du Sud et en Amérique latine. En Europe, GÉANT a permis de mettre en place des collaborations inédites dans des domaines de recherche tels que le changement climatique, la radioastronomie et les biotechnologies.

«L’énorme capacité de traitement de données de GÉANT va permettre à l’Europe de réunir les meilleurs cerveaux, partout dans le monde, pour répondre aux défis auxquels nous faisons tous face. L’investissement financier européen dans le réseau de recherche à haut débit, à hauteur d’environ 23 millions d’euros par an, renforce la compétitivité européenne mais encourage également la collaboration entre chercheurs du monde entier», a déclaré Mme Viviane Reding, membre de la Commission européenne responsable de la société de l’information et des médias. «En investissant 90 millions d’euros de plus jusqu’en 2012 dans la troisième génération de GÉANT, l’UE manifeste sa volonté de rester à la pointe de l’évolution de l’internet et de faciliter la collaboration scientifique.»

GÉANT, qui a été lancé en 2000 à l’aide d’un cofinancement à hauteur de 200 millions d’euros au total, avait pour but d’améliorer les infrastructures de réseau dans le domaine de la recherche et de l’enseignement. Sa modernisation, par la suite, l’a placé au premier rang mondial et a renforcé l’attractivité de l’Europe pour les chercheurs (voir IP/04/1058 et IP/05/722).

Le réseau GÉANT présente d’immenses avantages technologiques pour les grands projets scientifiques tels qu’EXPReS. Ce projet de l’UE dans le domaine de la radioastronomie relie à un superordinateur aux Pays-Bas les plus grands radiotélescopes de Chine, d’Europe, d’Afrique du sud et du Chili afin de produire des images en temps réel, une performance qui n’est possible que grâce à l’énorme débit de données que permet le réseau GÉANT.

GÉANT servira également de base au réseau de communication mondial pour le «Large Hadron Collider» (LHC) du CERN, la plus grande expérience scientifique jamais entreprise. Celui-ci, qui démarrera ses activités dans le courant de l’année, recourra à des liaisons à haut débit autour du globe pour la transmission d’une quantité sans précédent de données (15 millions de giga-octets par an) à 5 000 chercheurs dans 500 instituts dans le monde entier.

Sur le plan international, la Commission a récemment annoncé un financement de 12 millions d’euros pour TEIN3 (Trans-Eurasia Information Network, voir IP/08/269), un réseau à grande échelle en Asie-Pacifique, ainsi que des liaisons à haut débit entre GÉANT et UbuntuNet Alliance en Afrique, et le réseau scientifique et universitaire ukrainien URAN. Le projet d’interconnexion de la mer Noire (Black Sea Interconnection ou BSI) est une autre initiative financée par l’UE. Elle reliera les pays de la mer Noire et de la Transcaucasie à GÉANT et sera lancée le 1er mars en coopération avec le réseau national turc pour la recherche et l’enseignement.

Le 3 mars, Mme Reding participera à l’événement «GÉANT2 – a Global Leader» (GÉANT2, un leader mondial) à Bled, en Slovénie, au cours duquel seront évoqués les succès de GÉANT et son rôle au cœur des infrastructures de réseau mondiales de recherche.

Informations générales

GÉANT est une infrastructure de réseau paneuropéenne avancée qui relie entre eux des réseaux nationaux de recherche et d’enseignement de toute l’Europe et qui totalise plus de 50 000 km de lignes. Offrant une couverture géographique sans équivalent et une technologie de réseau hybride innovante, GÉANT met à la disposition des universitaires et des chercheurs européens une connexion privée et à très haut débit avec les autres centres de recherche.

La contribution actuelle de la Commission européenne à GÉANT est financée au titre du 6e programme-cadre (2002-2006), à hauteur de 93 millions d’euros sur 58 mois. Le reste est financé conjointement par les pays participants. Les partenaires du projet sont les réseaux nationaux de recherche et d’enseignement, l’association TERENA (Trans-European Research and Education Networking Association) et DANTE, qui gère et exploite le réseau GÉANT pour le compte des réseaux nationaux européens.

Un dossier de presse sur GÉANT est disponible à l’adresse suivante:

http://ec.europa.eu/information_society/newsroom/cf/itemlongdetail.cfm?item_id=3915

Voir aussi MEMO/08/133

[ Les tableaux et graphiques sont disponibles en formats PDF et Word Processed ]


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website