Navigation path

Left navigation

Additional tools

Des normes communes pour améliorer la compétitivité du secteur de la construction

European Commission - IP/08/259   19/02/2008

Other available languages: EN DE

IP/08/259

Bruxelles, le 19 février 2008

Des normes communes pour améliorer la compétitivité du secteur de la construction

10 normes européennes relatives à la conception des ouvrages de construction établiront une approche commune pour la conception des bâtiments et d'autres ouvrages de génie civil à partir de 2010. Ces «eurocodes» dynamiseront l'activité dans ce secteur, en éliminant les barrières techniques au commerce des produits et services de construction au sein de l'Union européenne. Ils amélioreront la qualité des produits et des services et créeront de nouvelles possibilités d'emploi dans le secteur de la construction, qui représente actuellement 28% des emplois industriels dans l'UE. Afin de promouvoir une large utilisation des eurocodes dans tous les États membres, la Commission européenne organise à Bruxelles, du 18 au 20 février, une conférence qui rassemblera plus de 300 délégués venant des États membres. L'objet de cette conférence est de transmettre aux formateurs nationaux les connaissances et l'expertise appropriées.

«Le nouvel environnement normatif, les normes européennes en matière de conception des ouvrages de construction, forment un cadre permettant la pénétration sur le marché de produits, de services et d'innovations de haute qualité, ce qui renforcera l'avantage concurrentiel mondial du secteur européen de la construction, qui est un gros employeur» a déclaré M. Günter Verheugen, membre de la Commission chargé des entreprises et de l'industrie.

«La concurrence accrue au niveau européen, dans des conditions équitables, renforcera la réduction des coûts, l'amélioration de la qualité et l'innovation technologique. C'est pourquoi la Commission européenne a soutenu les eurocodes dès le début, notamment par des recherches dans son laboratoire européen pour l'évaluation des structures au sein du Centre commun de recherche" a déclaré M. Janez Potočnik, membre de la Commission chargé de la science et de la recherche.

Les eurocodes ont été publiés par le Comité européen de normalisation (CEN) en 2007, et seront utilisés dans tous les États membres de l'UE à partir de 2010. Il s'agit de 10 normes européennes contenant chacune plusieurs parties qui couvrent des aspects techniques particuliers, tels que la tenue au feu, la conception des ponts, la sécurité, la facilité d'entretien, la robustesse, la durabilité, etc.

Les eurocodes établissent une série de règles techniques communes pour la conception des ouvrages de construction dans les États membres. Toutefois, la détermination du niveau de sécurité des ouvrages de construction, notamment sous l'angle de la durabilité et de l'économie, demeure de la compétence des États membres. Un système de paramètres définis au niveau national laisse une marge de manœuvre dans la mise en œuvre nationale. Ces paramètres prennent en considération les différences géographiques, géologiques ou climatiques (vent, neige et conditions sismiques), ce qui permet aux États membre de déterminer le niveau de sécurité adéquat. Les paramètres définis au niveau national seront inclus dans les annexes nationales de chaque norme eurocode.

Les eurocodes sont les moyens recommandés pour donner une présomption de conformité avec les exigences essentielles de la directive sur les produits de construction pour les ouvrages et les produits de construction portant la marque CE, ainsi que la référence privilégiée pour les cahiers des charges des marchés publics. Ils sont fondés sur le meilleur en Europe en termes de pratiques, d'expertise et de résultats de recherche. Ils garantissent la plus haute qualité technique dans la conception des ouvrages et créeront également des possibilités d'emploi en permettant aux ingénieurs, contractants, concepteurs et fabricants de produits d'offrir gratuitement leurs services dans n'importe quel État membre de l'UE.

Organisé par la Commission européenne avec l'appui du CEN et des États membres, l'atelier «Les eurocodes: historique et applications» aura lieu à Bruxelles du 18 au 20 février 2008. Cette manifestation renforcera le potentiel de formation des États membres, par la diffusion de matériel pédagogique et d'informations générales à jour. Elle facilitera également l'échange de vues, la mise en réseau et la coopération entre les représentants des institutions ainsi que des associations industrielles et techniques participant à la formation sur les Eurocodes dans les États membres. La séance prévue pour la matinée du 18 février portera sur les principales questions et priorités associées à la mise en œuvre et à l'utilisation des eurocodes au niveau national, ainsi qu'à leur développement et aux défis qui s'y rattachent. Les conférences prévues dans l'après-midi du 18 ainsi que les 19 et 20 février seront concentrées sur des eurocodes spécifiques, qui seront abordés en détail. Ces conférences sont organisées par les sous-comités du CEN/TC250 et le groupe horizontal sur la conception antifeu.

Le prochain objectif de l'Union européenne est d'étendre le champ des eurocodes aux aspects de la viabilité écologique, notamment la préservation des ressources, les économies d'énergie, la protection de la santé et la sûreté.

Pour de plus amples informations sur les Eurocodes:

http://eurocodes.jrc.ec.europa.eu

http://elsa.jrc.it


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website