Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE

IP/08/2039

Bruxelles, le 19 décembre 2008

La Commission européenne accueille favorablement la création du REGRT d'électricité

M. Andris Piebalgs, membre de la Commission européenne chargé de l'énergie, a salué aujourd'hui la création du Réseau européen des gestionnaires de réseau de transport d'électricité (REGRT-E). Les 42 gestionnaires européens de réseau de transport, qui sont responsables du plus grand réseau interconnecté, ont signé aujourd'hui un accord pour créer cette nouvelle organisation qui pourrait devenir l'organisation GRT prévue par le troisième paquet «marché intérieur». Ce paquet est actuellement examiné par le Conseil et le Parlement en vue de son adoption finale au printemps 2009. Les associations déjà existantes comme l'REGRT, l'Union pour la coordination du transport de l'électricité (UCTE) et Nordel seront dissoutes et leurs tâches et leurs fonctions seront transférées à la nouvelle organisation.

«L'Europe vient de s'accorder sur des objectifs ambitieux pour lutter contre le changement climatique et augmenter la part des énergies renouvelables. Désormais, nous devons donc nous concentrer sur la mise en œuvre. Il est nécessaire d'améliorer le réseau existant, de construire de nouvelles infrastructures et d'introduire les nouvelles technologies à grande échelle afin de transporter l'électricité du lieu de production à l'endroit où elle est demandée. Les gestionnaires de réseau de transport ont un rôle crucial à jouer à cet égard» a déclaré M. Andris Piebalgs, membre de la Commission européenne chargé de l'énergie.

Les défis qui se posent au réseau électrique proviennent de l'intégration de la production de grandes quantités d'énergie éolienne, souvent très éloignée du lieu de consommation, de l'instabilité accrue de la production et de la part croissante de la production dans les réseaux de distribution. Outre l'augmentation de la capacité des réseaux afin de répondre à ces défis, les systèmes de contrôle et les marchés de l'électricité doivent être réorganisés pour permettre une production sûre, efficace et rentable du système européen d'électricité.

Lorsque le troisième paquet «marché intérieur» sera adopté (le Conseil et le Parlement doivent l'approuver), la Commission et l'Agence de coopération des régulateurs de l'énergie (qui doit aussi être créée) devront donner leur avis sur la liste des membres et les statuts du REGRT-E. Néanmoins, la Commission salue la création de ce nouvel organe qui accélérera la prise de décision, ainsi que la mise sur pied des institutions nécessaires au bon fonctionnement du marché intérieur de l'énergie.

Les régulateurs ont également été très actifs et mènent actuellement une consultation publique sur la mise en œuvre du troisième paquet relatif au marché intérieur de l'énergie.

Les 42 GRT européens ont signé les statuts pour la fondation du Réseau européen des gestionnaires de réseau de transport de l'électricité (REGRT-E). La nouvelle structure sera en place dès le début de l'année 2009 et les fonctions des associations existantes seront transférées au nouveau REGRT pendant le premier semestre.

Les travaux préparatoires ont déjà commencé afin d'exécuter les tâches prévues pour le REGRT dans le troisième paquet: planification du réseau européen de transport, analyse visant à déterminer si les infrastructures de production et de réseau sont suffisantes même dans des conditions extrêmes, conception d'instruments communs de gestion de réseau, coordination des activités de recherche dans le domaine du transport et élaboration des codes de réseau en étroite collaboration avec l'Agence de coopération des régulateurs de l'énergie, la nouvelle organisation de régulateurs prévue dans le troisième paquet «marché intérieur».


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website