Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE

IP/08/1835

Bruxelles, le 28 novembre 2008

La Commission accorde une aide alimentaire et nutritionnelle de 6 millions € en faveur d'Haïti

La Commission européenne a adopté en urgence une nouvelle décision prévoyant l'octroi d'une aide alimentaire et nutritionnelle urgente de 6 millions € à environ un million de personnes en Haïti. Le service d'aide humanitaire de la Commission européenne (ECHO) ouvrira bientôt un bureau à Port-au-Prince, qui sera chargé de suivre l'évolution de la situation et la mise en œuvre de l'aide humanitaire.

M. Louis Michel, commissaire européen responsable du développement et de l'aide humanitaire, s'est exprimé en ces termes: «La Commission européenne a déjà accordé une aide humanitaire de 20 millions € à Haïti depuis le début de 2008. Les défis humanitaires auxquels Haïti est traditionnellement confronté ont cependant été aggravés par une série de tempêtes tropicales et d'ouragans qui ont fait plus de 800 victimes et causé des pertes de récoltes ainsi que la destruction de milliers d'habitations, de routes et de grandes infrastructures. La malnutrition et la sécurité alimentaire sont des problèmes de plus en plus préoccupants. Aider la population haïtienne à satisfaire ses besoins fondamentaux doit être une priorité absolue pour l'ensemble de la communauté internationale.»

Contexte

Avant le début de la saison des ouragans, on estimait que jusqu'à trois millions d'Haïtiens étaient touchés par le phénomène de l'insécurité alimentaire; 23 % de la population souffrait de malnutrition chronique et 4,5 % de malnutrition aiguë. Puis en août et en septembre, le pays a été frappé par une succession sans précédent de tempêtes tropicales et d'ouragans.

Au cours des prochains mois, on s'attend à une dégradation de la situation sur le plan de la sécurité alimentaire en raison du maintien des prix des denrées alimentaires à un niveau élevé, de l'augmentation des coûts de transport ainsi que des effets conjugués des récentes tempêtes et du recul des investissements étrangers.

L'aide urgente de 6 millions € profitera à environ un million de personnes. L'accent sera mis sur la sécurité alimentaire et la nutrition et notamment sur des mesures de santé publique visant à améliorer la nutrition (eau, assainissement et hygiène). Cette aide sera acheminée par l'intermédiaire des partenaires humanitaires de la Commission en Haïti (agences des Nations unies, organisations non gouvernementales et Croix-Rouge).

Le nouveau bureau de Port-au-Prince sera dirigé par un expert possédant une expérience solide des questions humanitaires. Son rôle consistera notamment à effectuer l'évaluation des besoins et le suivi des projets et à assurer la liaison et la coordination avec les partenaires de mise en œuvre et d'autres acteurs humanitaires. Jusqu'à présent, le suivi des projets humanitaires que la Commission appuie à Haïti s'effectuait depuis Saint-Domingue.


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website