Navigation path

Left navigation

Additional tools

Consommateurs: Mme Kuneva inaugure un master européen en politique des consommateurs

European Commission - IP/08/1736   19/11/2008

Other available languages: EN DE DA ES NL IT SV PT FI EL CS ET HU LT LV MT PL SK SL BG RO

IP/08/1736

Bruxelles, le 19 novembre 2008

Consommateurs: Mme Kuneva inaugure un master européen en politique des consommateurs

Mme Meglena Kuneva, commissaire européenne chargée de la protection des consommateurs, a inauguré aujourd'hui officiellement le premier master européen en politique à l'égard des consommateurs. Le master, auquel l'Union européenne apporte son concours, sera proposé dans treize villes de neuf États membres: l'Allemagne, la France, l'Espagne, la Belgique, le Danemark, les Pays-Bas, la Pologne, la Roumanie et le Royaume-Uni. L'objectif est de former des spécialistes de la politique des consommateurs, qui pourront ensuite intégrer le marché de l'emploi afin de mettre en avant les questions de consommation dans les entreprises, dans les organes de décision et au sein même des organisations de consommateurs. À l'heure actuelle, il n'existe pas de diplôme européen dans le domaine et ce nouveau master universitaire vise à combler cette lacune. Parmi les disciplines étudiées figureront le droit de la consommation, l'analyse du comportement et de la psychologie des consommateurs, l'économie, le marketing, les technologies axées sur les consommateurs ou la consommation durable. Des entreprises, des administrations et des organisations de consommateurs ont déjà indiqué qu'elles souhaitaient engager ce type de spécialistes. La Commission européenne a participé activement à la création de ce programme d'études et y contribue financièrement.

À l'occasion de l'inauguration du master à l'université de Haute-Alsace à Colmar (France), Mme Kuneva a déclaré: «Face à ce qui se passe actuellement, notamment la crise financière et la hausse des prix, on ne peut qu'accorder toujours plus d'importance à la protection et à la défense des droits et des intérêts des consommateurs. C'est pourquoi je suis particulièrement ravie que l’action des consommateurs fasse à présent partie intégrante d'une formation universitaire en Europe.»

Pourquoi un master européen en politique des consommateurs?

Les droits et la satisfaction des consommateurs revêtent de plus en plus d'importance, en particulier dans le climat économique actuel, où les consommateurs gagnent véritablement à faire leurs achats quotidiens en toute connaissance de cause. Ils doivent bénéficier facilement d'informations claires et de conseils professionnels pour acheter en toute confiance, que ce soit dans un contetxte national ou transfrontalier. Par ailleurs, même si les employeurs manifestent un grand intérêt pour des spécialistes qui leur permettraient de répondre à ce besoin, il n'existe pas, à l'heure actuelle, de programme européen de l'enseignement supérieur consacré spécifiquement à la politique des consommateurs.

La nouvelle initiative, qui rassemble des universités des quatre coins de l'Union européenne, vise à répondre aux besoins des consommateurs comme des employeurs, en créant un nouveau type de programme d'études supérieures, qui combinera une multitude de disciplines classiques (du droit au marketing, en passant par la psychologie), tout en traitant de la consommation dans sa dimension européenne.

Quelles sont les universités participantes?

Le master sera proposé dans treize universités de neuf États membres. Ces universités sont réparties en trois groupes, chacun spécialisé dans un domaine (* indique les universités coordonnatrices):

Groupe 1: marketing/management, technologies axées sur les consommateurs, consommation durable, alimentation et nutrition, études de la consommation, évolution de la chaîne d'approvisionnement

*Technische Universität München (université technique de Munich, Allemagne)

Université d'Aarhus (Danemark)

Université de Wageningen (Pays-Bas)

Szkoła Główna Gospodarstwa Wiejskiego (faculté des sciences du vivant de Varsovie, Pologne).

Groupe 2: comportement des consommateurs, aspects juridiques, relations entre les entreprises et les consommateurs

*Université de Haute-Alsace, Mulhouse (France)

Institut catholique des hautes études commerciales (ICHEC), Bruxelles (Belgique),

Academia de studii economice (Académie d’études économiques de Bucarest, Roumanie)

Akademii Ekonomicznej im. Karola Adamieckiego (université Karol Adamiecki de Katowice, Pologne).

Groupe 3: économie, marketing, droit et psychologie

*Université de Barcelone (Espagne)

Université de Montpellier (France)

Université de Bologne (Italie)

Universitatea de Vest din Timişoara, Timişoara (Roumanie)

Brunel University (Royaume-Uni)

Quand les cours commenceront-ils et comment s’inscrire ?

Le nouveau master commencera à l’automne 2009 (pour l'année universitaire 2009/2010). Les étudiants peuvent s’inscrire directement auprès de l'université de leur choix, comme pour n'importe quel autre programme d'études.

Quel sera le programme précis des cours?

Le contenu précis du programme variera d'une université à l'autre, mais plusieurs disciplines seront communes à toutes les universités: les aspects juridiques de la protection des consommateurs, l'analyse du comportement et de la psychologie des consommateurs, l'économie, le marketing, les technologies et les innovations axées sur les consommateurs, et la consommation durable.

Le programme s'étendra sur deux années universitaires, durant lesquelles les étudiants devront effectuer un séjour dans une université partenaire d'un autre pays membre de l'Union européenne. Le diplôme sera déjà reconnu dans toute l'Union européenne avant le début des cours.

Où trouver un emploi avec ce diplôme en poche?

Des enquêtes ont montré que de grandes entreprises, des administrations nationales et des associations de consommateurs souhaiteraient recruter des spécialistes de la politique des consommateurs. Des petites et moyennes entreprises (PME) de toute l'Europe sont également susceptibles d'offrir des perspectives d’embauche.

Comment l'Union européenne contribue-t-elle au programme?

Chacune des treize universités bénéficiera d'une enveloppe de 50 000 euros par an pendant trois ans pour préparer et organiser les cours. L'Union financera également 260 bourses pouvant atteindre chacune 3 000 euros, pour un total de 780 000 euros.

Pour de plus amples informations: voir le site internet de la Commission européenne consacré à l'éducation des consommateurs: http://ec.europa.eu/consumers/empowerment/cons_education_en.htm


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website