Chemin de navigation

Left navigation

Additional tools

Le groupe d'experts de haut niveau sur la supervision financière tiendra sa première réunion le 12 novembre

Commission Européenne - IP/08/1679   11/11/2008

Autres langues disponibles: EN DE

IP/08/1679

Bruxelles, 11 Novembre 2008

Le groupe d'experts de haut niveau sur la supervision financière tiendra sa première réunion le 12 novembre

Le groupe indépendant d'experts établi par le Président de la Commission européenne José Manuel Barroso, et présidé par Jacques de Larosière, tiendra sa première réunion le 12 novembre. Le Groupe soumettra à la Commission des recommandations sur le renforcement du dispositif européen de supervision, tel qu'il s'applique à tous les secteurs financiers, afin de contribuer au développement d'un système plus efficace, plus intégré et plus durable. Le Groupe étudiera également comment faciliter la coopération entres les superviseurs européens et leurs partenaires internationaux. Le mandat intégral du Groupe est en annexe.

Le Président Barroso a dit: "Je suis très content que Jacques de Larosière et les membres du Groupe aient pu commencer rapidement leur travail, qui revêt une grande importance. Il y a un décalage évident entre des marchés financiers qui sont européens et globaux et une architecture de supervision qui reste en grande partie nationale. Il existe un large accord de principe sur la nécessité de mettre fin à ce décalage. Par contre, les idées sur la meilleure façon d'y parvenir divergent. Le rôle du Groupe est donc d'avancer des propositions concrètes qui contribueront à une stabilité financière accrue et qui nous aideront à maximiser la protection des déposants, des assurés et des investisseurs."

Les réunions ultérieures se tiendront suivant un calendrier que le Groupe arrêtera. Le secrétariat du Groupe sera assuré par la Commission.

Le Groupe publiera ses recommandations initiales en février 2009, ce qui permettra à la Commission d'alimenter, en prenant en compte le travail du Groupe, une discussion entre des chefs d'Etats et de gouvernements au Conseil européen de mars 2009. Le Groupe ne prévoit aucune déclaration publique avant cette publication.

Le Groupe est composé des membres suivants:

  • Jacques DE LAROSIERE, Président
  • Leszek BALCEROWICZ
  • Otmar ISSING
  • Rainer MASERA
  • Callum Mc CARTHY
  • Lars NYBERG
  • José PEREZ FERNANDEZ
  • Onno RUDING.

ANNEX

Mandate for the High Level Expert Group on EU financial supervision

The current financial crisis has highlighted the weaknesses in the EU's supervisory framework, which remains fragmented along national lines despite the substantial progress achieved in financial market integration and the increased importance of cross border entities. If financial integration is to be efficient in terms of safeguarding systemic stability as well as in delivering lower costs and increased competition, it is essential to accelerate the ongoing reform of supervision.

Supervisory reform has so far relied on an evolutionary approach, whereby the so-called Level 3 Committees in the Lamfalussy framework are expected to achieve significant convergence in supervisory practices and procedures across member states. While certain progress in convergence has been achieved, this progress has not allowed the EU to identify and/or deal with the causes of the current financial crisis. The current national-based organisation of EU supervision lacks a framework for delivering supervisory convergence and limits the scope for effective macro-prudential oversight based on a comprehensive view of developments in financial markets and institutions.

The Group is therefore requested to make proposals to strengthen European supervisory arrangements covering all financial sectors, with the objective to establish a more efficient, integrated and sustainable European system of supervision.

In particular the group should consider:

  • how the supervision of European financial institutions and markets should best be organised to ensure the prudential soundness of institutions, the orderly functioning of markets and thereby the protection of depositors, policy-holders and investors;
  • how to strengthen European cooperation on financial stability oversight, early warning mechanisms and crisis management, including the management of cross border and cross sectoral risks;
  • how supervisors in the EU's competent authorities should cooperate with other major jurisdictions to help safeguard financial stability at the global level.

The Group will examine the allocation of tasks and responsibilities between the national and European levels.

The Group should present a report to the European Commission in view of the European Council of Spring 2009.

The Group will conduct hearings and organize a consultation as appropriate.


Side Bar

Mon compte

Gérez vos recherches et notifications par email


Aidez-nous à améliorer ce site