Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE EL

IP/08/1651

Bruxelles, le 7 novembre 2008

Semaine vétérinaire européenne: sensibilisation aux risques sanitaires aux frontières et dans les exploitations agricoles

La semaine prochaine, l’attention des voyageurs qui entrent dans l’Union européenne (UE) ou en sortent sera attirée de manière active et créative sur les risques sanitaires liés à l’importation illégale d’animaux de compagnie et de produits animaux – comme le fromage ou la viande – en provenance de pays tiers. La sensibilisation à la biosécurité aux frontières de l’UE constitue l’un des principaux objectifs de la semaine vétérinaire européenne, qui se tiendra du 10 au 16 novembre. Pendant toute la semaine, la Commission s’efforcera également de mettre l’accent sur la biosécurité dans les exploitations agricoles, en y soulignant l’importance de la vaccination pour la prévention des maladies. Toute une série d’activités ont été prévues pour atteindre ces objectifs. Par exemple, les risques sanitaires seront rappelés aux voyageurs entrant sur le territoire de l'Union grâce à des stands, affiches, dépliants, étiquettes pour bagages et dans une vidéo. Cette action d’information se poursuivra au-delà de la semaine de novembre, jusqu’en 2009, sous la forme d'une campagne itinérante.

Androulla Vassiliou, commissaire européenne responsable de la santé, a déclaré: «Le principe fondamental de la stratégie de l’Union en matière de santé animale est: "mieux vaut prévenir que guérir". Si l’on ne fait rien pour empêcher leur propagation, certaines maladies animales peuvent avoir des répercussions sur la santé publique. En d’autres termes, la santé des animaux détermine celle des êtres humains. L’objectif de cette première semaine vétérinaire européenne est de souligner le rôle important que peuvent jouer les vétérinaires, les éleveurs et les voyageurs pour prévenir la propagation des maladies animales.»

Des animaux en bonne santé pour une population en bonne santé

La semaine s’ouvrira le lundi à Bruxelles par une conférence de haut niveau intitulée: «Une seule santé: des animaux en bonne santé = une population en bonne santé». Cette manifestation vise à encourager le dialogue sur des campagnes efficaces d'information et sur la coopération entre les acteurs du domaine de la santé animale en vue de la mise en œuvre de mesures efficaces de biosécurité aux frontières et au sein des exploitations agricoles. Elle examinera en outre les effets positifs pour la santé publique et le bien-être des consommateurs de normes élevées de santé animale. Des groupes de discussion se pencheront sur des thèmes tels que la biosécurité dans les exploitations agricoles, les contrôles à l’importation et le concept «Une seule santé».

La conférence devrait attirer environ 400 participants: des vétérinaires, des responsables politiques, des universitaires, des scientifiques et des représentants d’organisations internationales.

Biosécurité

La biosécurité est le thème principal de la semaine vétérinaire. Les voyageurs non vigilants risquent en effet, à leur insu, de faire entrer dans l’Union européenne des maladies animales en transportant des produits animaux dans leurs bagages. Ce danger potentiel pour la santé animale leur sera rappelé dans les ports, aéroports et autres postes frontières au cours de cette semaine. L’information sera communiquée sous différentes formes. Des affiches en trente-cinq langues seront apposées dans des endroits bien visibles; une carte postale, des dépliants et des étiquettes pour bagages disponibles dans toutes les langues officielles de l’UE seront distribués aux points d’entrée dans l’Union, où une vidéo – également en trente-cinq langues – sera diffusée. La Commission espère que les compagnies aériennes projetteront également cette vidéo pendant leurs vols.

Le rôle des éleveurs et des vétérinaires en matière de biosécurité dans les exploitations agricoles est d’une importance extrême. À ce niveau, la biosécurité englobe les mesures visant à prévenir ou limiter la propagation des maladies animales. Un des messages clés de la semaine vétérinaire européenne portera sur l’importance de la vaccination préventive. La Commission a conçu un calendrier pour l’année 2009 qui sera distribué aux vétérinaires et aux éleveurs. Traduit dans toutes les langues officielles de l’Union, il propose douze conseils essentiels, un pour chaque mois de l’année, dans le domaine de la biosécurité.

Campagne itinérante

Dans l’esprit de la semaine vétérinaire européenne, une campagne itinérante sera lancée le lundi 10 novembre. Elle se poursuivra jusqu’en juin 2009. Pendant toute cette période, un véhicule spécial fera la tournée des foires agricoles et touristiques dans toute l'Union européenne. Il se rendra également dans des aéroports et à des manifestations publiques. Le vendredi 14 novembre, par exemple, il fera arrêt à la foire agricole EuroTier à Hanovre (Allemagne).

Contexte

La semaine vétérinaire européenne, la première manifestation du genre, est organisée par la Commission et la Fédération des vétérinaires d'Europe (FVE). Les autorités nationales y sont également associées, notamment les services vétérinaires et douaniers des États membres.

Pour en savoir plus:

http://ec.europa.eu/food/animal/events/vetweek2008/


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website