Navigation path

Left navigation

Additional tools

Débat ouvert sur les possibilités et les risques de l'énergie nucléaire à l'occasion de la troisième réunion du forum européen de l'énergie nucléaire à Bratislava

European Commission - IP/08/1624   03/11/2008

Other available languages: EN DE CS SK

IP/08/1624

Bratislava, 3 novembre 2008

Débat ouvert sur les possibilités et les risques de l'énergie nucléaire à l'occasion de la troisième réunion du forum européen de l'énergie nucléaire à Bratislava

Le premier ministre slovaque, M. Robert Fico, ainsi que son homologue tchèque M. Mirek Topolánek ont ouvert aujourd'hui la troisième session plénière du forum européen de l'énergie nucléaire (ENEF), qui se terminera demain dans la capitale slovaque, Bratislava. 200 participants de haut rang représentant toutes les parties prenantes ont discuté des risques, des possibilités et des questions de transparence liés à l'énergie nucléaire Dans son allocution inaugurale, M. Piebalgs, membre de la Commission, a souligné l'importance de l'investissement dans la production d'électricité à faibles émissions de carbone. Il a également fait observer qu'«il est temps de répondre à la demande des citoyens européens en faveur de l'établissement d'un cadre législatif commun en matière de sûreté nucléaire» et a confirmé que la Commission va présenter dans quelques semaines une proposition révisée de directive relative à la sûreté nucléaire.

Le forum a une nouvelle fois attiré 200 participants des gouvernements des États membres, des institutions européennes et des grandes entreprises énergétiques, ainsi qu'un grand nombre d'acteurs clés de l'administration publique, de l'industrie, de la finance et de la société civile. Outre les premiers ministres des deux pays d'accueil, la séance d'ouverture de l'ENEF s'est déroulée en présence de plusieurs ministres, de parlementaires européens, de la présidente de l'association ouest-européenne des régulateurs nucléaires (WENRA), de dirigeants industriels tels que MM. Fulvio Conti et Pertti Simola ainsi que Mme Ana Palacio, respectivement directeur général d'ENEL, vice-président de PVO et membre du conseil d'administration d'AREVA, de représentants de la société civile, notamment d'organisations non gouvernementales telles que Greenpeace, représentée par M. Jorgo Riss, directeur exécutif de Greenpeace Europe, et Friends of the Earth.

L'ENEF est conçu comme une plateforme destinée à promouvoir un large débat entre toutes les parties prenantes sur les possibilités et les risques de l'énergie nucléaire. La proposition de la Commission concernant la création du forum européen de l'énergie nucléaire a été approuvée par le Conseil européen en mars 2007. L'ENEF se réunit deux fois par an, alternativement à Bratislava et à Prague.

Sur la base des rapports présentés par les trois groupes de travail établis lors de la première réunion plénière, en novembre 2007, le débat qui va se tenir à Bratislava sera principalement axé sur les questions prioritaires suivantes:

  • Comment garantir un niveau élevé de sûreté nucléaire dans toute l'Europe?
  • Comment répercuter les coûts de la production nucléaire d'électricité dans les tarifs de l'électricité?
  • Comment définir de nouvelles approches pour les réseaux électriques?
  • Comment associer davantage la population aux projets

Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website