Navigation path

Left navigation

Additional tools

Zimbabwe: la Commission européenne fournit une aide humanitaire supplémentaire de 10 millions d’euros

European Commission - IP/08/1404   25/09/2008

Other available languages: EN DE

IP/08/1404

Bruxelles, le 25 septembre 2008

Zimbabwe: la Commission européenne fournit une aide humanitaire supplémentaire de 10 millions d’euros

La Commission européenne a accordé une aide humanitaire supplémentaire de 10 millions d'euros aux populations touchées par la crise humanitaire qui continue de frapper le Zimbabwe. Cette aide vise à soulager les souffrances des groupes de population les plus vulnérables victimes des déplacements, des épidémies et des violences et se concentre notamment dans les secteurs de la santé, de la distribution d’eau et de l’hygiène. Elle s'ajoute aux 15 millions d'euros d'aide alimentaire déjà accordés par la Commission au Zimbabwe cette année. Tous les fonds sont acheminés par le service d’aide humanitaire de la Commission, qui relève de la compétence du commissaire Louis Michel.

Louis Michel, commissaire européen chargé du développement et de l'aide humanitaire, a déclaré: «Je suis extrêmement préoccupé par la situation humanitaire dramatique qui persiste dans le pays. Des mesures d’urgence s’imposent. Morgan Tsvangirai, Premier ministre désigné du Zimbabwe, a reconnu qu’il s’agit là d’une des priorités absolues auxquelles les autorités zimbabwéennes doivent s’attaquer immédiatement. C’est également une priorité de l’Europe et la Commission européenne apporte sa contribution pour répondre à ces besoins humanitaires urgents».

Et M. Michel d’ajouter: «L’aide humanitaire fournie par l’UE est neutre et impartiale; elle ne constitue pas un instrument politique. Compte tenu de l’accord politique conclu dernièrement, j’attends que toutes les restrictions imposées aux opérations humanitaires soient entièrement levées. Nous pourrons ainsi faire parvenir notre aide à tous les Zimbabwéens qui ont des besoins humanitaires aigus, c’est-à-dire à ceux qui n’ont pas accès aux produits alimentaires de base, à l’eau potable, aux articles de première nécessité, aux installations sanitaires ou aux soins de santé élémentaires».

Contexte

Si l’on ajoute les fonds versés cette année, la Commission européenne a accordé une aide humanitaire (aide alimentaire comprise) de plus de 82 millions d’euros au Zimbabwe depuis 2005.

Les projets d'aide financés par la Commission sont mis en œuvre par des organismes d'aide non gouvernementaux, les agences spécialisées des Nations unies et le mouvement de la Croix-Rouge/du Croissant-Rouge. La Commission dispose d’un bureau d’aide humanitaire à Harare, capitale du Zimbabwe. Ce bureau suit de près l'évolution de la situation humanitaire et contribue activement à la coordination des opérations de secours au niveau local. Il contrôle également l'utilisation des fonds humanitaires de la Commission.

Note à l'attention des rédacteurs: cette aide humanitaire n’a aucun rapport avec un quelconque paquet d’aide au développement - actuel ou futur - en faveur du Zimbabwe.


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website