Navigation path

Left navigation

Additional tools

IP/08/1340

Bruxelles, le 18 septembre 2008

La Commission entend exploiter tout le potentiel des langues

La Commission européenne a adopté aujourd'hui une communication intitulée Multilinguisme: un atout pour l'Europe et un engagement commun, qui aborde les langues dans le contexte plus vaste de la cohésion sociale et de la prospérité. En intégrant le multilinguisme dans toute une série de politiques et d'actions communautaires, cette communication vise à refléter la réalité d'une Union européenne qui compte plus de 490 millions de citoyens et qui se caractérise par la multiplicité de ses compétences linguistiques et de ses besoins.

Le commissaire européen au multilinguisme, M. Leonard Orban, a déclaré ce qui suit: «La coexistence harmonieuse de nombreuses langues en Europe est un symbole puissant de l'aspiration de l'Union européenne à l'unité dans la diversité. Par cette communication, nous incitons les États membres, les autorités locales et les partenaires sociaux à conjuguer leurs efforts et à agir. Notre méthode globale tient compte de la valeur et des avantages de la diversité linguistique en Europe, ainsi que du besoin plus individuel d'apprendre les langues en vue de communiquer efficacement.»

Les élargissements récents ont renforcé la diversité linguistique au sein de l'Union européenne. Désormais, cette dernière ne compte pas moins de vingt-trois langues officielles, auxquelles viennent s'ajouter plus de soixante autres langues parlées dans certaines régions ou par des groupes spécifiques. La mondialisation et les flux migratoires étoffent encore la riche palette de langues quotidiennement utilisées par les Européens. La diversité linguistique est incontestablement l'un des aspects les plus caractéristiques de l'Union, dans la mesure où elle influe sur la vie sociale, culturelle et professionnelle de ses citoyens, ainsi que sur les activités économiques et politiques de ses États membres. La communication précitée vise à répondre aux défis posés par cette réalité et propose une orientation qui prône l'intégration du multilinguisme dans toute une série de domaines d'action de l'Union.

La communication invite les États membres et les autres institutions communautaires à s'associer afin d'encourager et d'aider les citoyens à acquérir des compétences linguistiques. Elle étudie notamment les questions suivantes:

  • contribution des langues à l'instauration d'une compréhension mutuelle dans une société multiculturelle;
  • manière dont les langues améliorent l'employabilité et assurent un avantage concurrentiel aux entreprises européennes;
  • mesures à prendre pour encourager les citoyens européens à parler deux langues en plus de leur langue maternelle;
  • manière dont les médias et les nouvelles technologies peuvent faire office de passerelle entre les locuteurs de différentes langues.

En outre, ce document d'orientation propose d'utiliser au mieux les programmes et initiatives européens existant dans les domaines de l'enseignement, des médias, de la recherche, de l'inclusion sociale et de la compétitivité et prévoit la réalisation, en 2012, d'un examen des progrès accomplis.
La communication est disponible en ligne à l'adresse suivante:

http://ec.europa.eu/education/languages/index_fr.htm


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website