Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: none

IP/08/1331

Bruxelles, le 16 septembre 2008

Conférence sur le Respect du Droit international humanitaire : Louis Michel condamne la limitation de "l'espace humanitaire"

Aujourd'hui, la Commission et le Parlement européen ont organisé conjointement une conférence sur le thème : « Respect du Droit international Humanitaire : un défi majeur, une responsabilité globale ».  L’objectif de cette conférence était de mettre en lumière la situation actuelle du droit international humanitaire en vue de dégager des pistes concrètes pour en promouvoir davantage le respect.  Plus de 450 participants se sont réunis au sein de l’Hémicycle du Parlement européen à Bruxelles.

A cette occasion, Louis Michel, Commissaire européen chargé du développement et de l’aide humanitaire a déclaré : « Dans un nombre croissant de conflits, les civils deviennent de plus en plus souvent les cibles directes des belligérants. De façon globale, les atteintes au droit international humanitaire augmentent de façon inquiétante. Nous constatons une réduction de l’espace humanitaire avec, en prime, une forme de banalisation et un risque de fatalisme face à ces situations qui est totalement inacceptable. » Et d’ajouter : « Il est de notre responsabilité d’œuvrer fermement en faveur du respect du droit international humanitaire en développant de nouveaux outils contre ces violations partout dans le monde. L’adoption du Consensus européen sur l’Aide humanitaire, l'année dernière, a marqué une étape cruciale dans ce processus. »

Autour du Louis Michel, des personnalités de premier plan ont débattu sur les mesures nécessaires pour que le droit international humanitaire soit mieux respecté. Animé par le député européen et rapporteur permanent pour l’aide humanitaire Thierry Cornillet, le débat a réuni Antonio Guterres, Haut Commissaire des Nations Unies  pour les réfugiés, Jakob Kellenberger, Président du Comité international de la Croix-Rouge, Christopher Stokes, Secrétaire Général de Médecins Sans Frontières International et James Ross, Directeur juridique et politique de Human Rights Watch et Mario Bettati, représentant Bernard Kouchner, Ministre français des Affaires étrangères. 

Introduite par Josep Borrell Fontenelles, Président de la Commission du Développement et Louis Michel, la conférence a été conclue par Hans-Gert Pöttering, Président du Parlement européen et Louis Michel.


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website