Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE

IP/08/1293

Bruxelles, le 4 septembre 2008

Publication de la première analyse de l'Agence internationale de l'énergie (AIE) sur la politique énergétique de l'UE

José Manuel Barroso, président de la Commission européenne, et Andris Piebalgs, membre de la Commission européenne chargé de l'énergie, ont reçu aujourd'hui Nobuo Tanaka, directeur exécutif de l'Agence internationale de l'énergie, qui a présenté les principales conclusions de l'analyse de l'AIE sur la politique énergétique de l'UE. C'est la toute première fois que l'AIE procède à une analyse approfondie de la politique européenne de l'énergie. L'analyse approuve fermement les grandes lignes des propositions que la Commission européenne a présentées au cours de l'année écoulée dans le domaine de l'énergie.

Le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, a déclaré: «Je me félicite que l'AIE ait émis un avis si favorable sur les propositions présentées par la Commission en 2007 dans le domaine du changement climatique et de l'énergie».

«Par son retentissement et son importance politique, l'analyse de la politique énergétique de l'UE est une opération très utile pour la Commission. Elle montre clairement que l'UE est désormais reconnue comme une entité à part entière dans le domaine de l'énergie», a déclaré Andris Piebalgs.

L'analyse approuve les grandes lignes des propositions ambitieuses que la Commission européenne a présentées au cours de l'année écoulée dans le domaine de l'énergie. Elle salue singulièrement l'approche cohérente adoptée par l'UE en matière d'énergie et de changement climatique, ainsi que l'ensemble de mesures proposé par la Commission pour la libéralisation des marchés de l'électricité et du gaz. Elle encourage également la Commission à poursuivre ses travaux en vue de dissocier la propriété des réseaux de fourniture et de production et formule d'importantes recommandations sur la nécessité d'accroître le financement de la recherche et de mettre en place une politique extérieure de l'énergie plus cohérente en renforçant le rôle des institutions de l'UE.

L'analyse intervient à moment décisif, compte tenu des discussions en cours entre la Commission européenne, les États membres de l'UE réunis au sein du Conseil et le Parlement européen sur les propositions relatives à l'énergie.

La Commission tiendra compte des conclusions de l'AIE dans la suite de ses travaux visant à l'amélioration de sa politique énergétique. Par ailleurs, cette analyse devrait constituer une référence importante pour toutes les parties concernées par la problématique de l'énergie en Europe.

L'AIE, dont le siège se trouve à Paris, est le principal organisme intergouvernemental au monde en matière d'analyse des marchés et des politiques de l'énergie et de gestion des crises énergétiques. Les activités de l'AIE comprennent la réalisation d'études approfondies sur les politiques énergétiques de ses pays membres ainsi que d'autres pays importants.

For further information - IEA


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website