Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE

IP/08/1242

Bruxelles, le 5 août 2008

Haïti: La Commission fournit €3 million d'aide humanitaire pour améliorer la santé et la nutrition

La Commission Européenne a alloué €3 million pour venir en aide aux victimes de la crise socio-économique en Haïti. Cette aide humanitaire bénéficiera avant tout aux femmes et aux enfants vivant dans les zones rurales. Les fonds sont destinés à assurer des besoins urgents en matière de santé, de services d'approvisionnement en eau et d’assainissement, de sécurité alimentaire et de lutte contre la malnutrition, pour près de 1,5 million de personnes.

Les fonds d’urgence de la Commission Européenne sont gérés par le service de l'aide humanitaire de la Commission européenne (ECHO), sous la responsabilité du Commissaire Louis Michel. "Ces fonds ne vont pas seulement permettre de venir en aide aux Haïtiens qui en ont le plus besoin," souligne M. Michel. "Ils vont également soutenir le pays dans sa quête de stabilité sociale et politique."

L’instabilité du pays a d’importantes conséquences sur la sécurité alimentaire et la nutrition des Haïtiens, surtout dans les zones rurales. L´aide humanitaire de la Commission a pour but d´améliorer l’accès à la nourriture, aux soins de santé, à l’eau potable et à des conditions d’hygiène acceptables. Cette aide vise les populations vulnérables dans la plupart des Départements du pays, en tout, près de 1,5 million de personnes. Une attention particulière sera portée à la santé materno-infantile, les femmes et les enfants étant les premières victimes de la crise actuelle.

Les petits exploitants agricoles auront, eux aussi, accès à l’aide humanitaire, ayant été très affectés par les catastrophes naturelles à répétition et par le manque d’accès aux marchés locaux et nationaux.

Dans le cadre d'une décision globale d'aide alimentaire, un montant de 2 millions € a été déjà engagé en Haïti en 2007, pour répondre en partie aux besoins identifiés dans les départements du Sud, Sud-Est et Grande Anse.

Haïti est le pays le plus pauvre de l’hémisphère occidental. Plus de 78% de la population vit avec moins de 2US$ par jour. La situation s’est aggravée récemment suite à l'augmentation des prix de l’essence et des biens alimentaires.

Plus d'infos sur l'aide humanitaire de la Commission :

http://ec.europa.eu/echo/index_fr.htm


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website