Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE EL

IP/08/1194

Bruxelles, le 23 juillet 2008

Le RASFF fonctionne bien: plus de 7 300 notifications traitées en 2007

En 2007, le système d'alerte rapide pour les denrées alimentaires et les aliments pour animaux (RASFF) a enregistré un nombre record de notifications – soit 7 354 au total –, preuve que cet outil destiné à garantir la sécurité alimentaire des Européens fonctionne bien. Selon le rapport annuel 2007 du RASFF, 961 alertes et 2 015 notifications d’informations ont été reçues l’année dernière, donnant lieu à 4 339 notifications d’informations complémentaires. Ce chiffre élevé est dû, pour l’essentiel, à l’augmentation des notifications d’informations complémentaires, qui ont connu une hausse de 13,5 % par rapport à 2006. Un grand nombre des notifications envoyées en 2007 avaient trait à des contrôles officiels réalisés sur le marché intérieur (43 %), tandis que 42 % concernaient des produits en provenance de pays tiers qui avaient été bloqués aux frontières par les autorités de contrôle de l’Union européenne en raison de la détection d’un risque. Tout comme en 2006, la catégorie de produits qui a donné lieu, en 2007, à la plupart des alertes était celle des produits de la pêche (21 %).

Mme Androulla Vassiliou, la commissaire responsable de la santé, explique: «Le système européen d’alerte rapide pour les denrées alimentaires et les aliments pour animaux joue une rôle important dans le haut niveau de sécurité alimentaire que nous nous efforçons d’assurer aux citoyens européens. Ce système nous permet de prévenir les crises relatives à la sécurité alimentaire et de détecter les problèmes dès leur apparition, réduisant ainsi au minimum les éventuelles menaces pour la santé. La sensibilisation au- RASFF est croissante, le système devient de plus en plus efficace et se renforce avec le temps; il sert d’ailleurs de modèle aux autres pays qui cherchent à améliorer la protection de leurs consommateurs.»

Un outil important

Le RASFF est un outil qui permet aux États membres et à la Commission d’échanger rapidement et efficacement des informations lorsque certains risques pour la santé humaine sont détectés dans la chaîne alimentaire humaine et animale. Tous les membres du RASFF (l’UE-27, la Commission européenne, l’EFSA, de même que la Norvège, le Liechtenstein et l’Islande) possèdent un service permanent garantissant l’envoi, la réception et le traitement des notifications urgentes en un minimum de temps. Grâce à ce système, de nombreux risques liés à la sécurité alimentaire ont été écartés avant d’avoir pu toucher les consommateurs.

Alertes et informations

Le rapport du RASFF décompose le nombre total de notifications reçues en 2007 en alertes (961) et en notifications d’informations (2 015). Les alertes sont envoyées quand la denrée ou l'aliment pour animaux représentant un risque se trouve déjà sur le marché et qu'une action immédiate est requise. La majorité (65 %) des alertes en 2007 avaient trait à des produits provenant de l’Union européenne, et la plupart de ces problèmes avaient été détectés lors de contrôles effectués sur le marché. Parmi les risques les plus souvent signalés par l’intermédiaire de ces alertes, on note la présence de micro-organismes potentiellement pathogènes, de corps étrangers (tels que des fragments de verre dans le yogourt), de métaux lourds (par exemple, le mercure dans le poisson) et de mycotoxines.

Les notifications d’informations sont envoyées quand un risque est décelé, mais qu’une action immédiate dans les autres États membres n’est pas nécessaire étant donné que le produit n’a pas atteint leur marché. La plupart des notifications d’informations (73 %) concernaient des produits en provenance de pays tiers.

Pour des importations plus sûres

Dans plus de quatre cas sur dix, en 2007, le RASFF a été averti des produits dangereux refoulés aux frontières extérieures de l’Union. Lorsqu’un tel produit est détecté, le RASFF en informe le pays importateur afin d’éviter que l’incident ne se reproduise. L’année dernière, 1 957 notes d’information ont été envoyées à des pays non européens concernant des produits peu sûrs en provenance de leur territoire. Lorsqu’un problème grave et récurrent est détecté, la Commission envoie une lettre aux autorités nationales du pays concerné pour leur demander de prendre des mesures correctives. Les possibilités à cet égard vont de la radiation des établissements à la suspension des exportations ou à l’intensification des contrôles.

Pour des aliments plus sûrs

Le RASFF aide à cerner les domaines où des progrès ont été accomplis et ceux où des problèmes persistent. Par exemple, dans le cas de l’aflatoxine – une substance hautement cancérigène –, la plupart des notifications émises en 2007 avaient pour objet des pistaches. Le nombre de notifications relatives aux pistaches iraniennes a diminué au fil des ans; sachant que la quantité d'importations de pistaches pour la période 2005-2007 est restée stable, on peut en déduire que la situation s’améliore.

Favoriser la sécurité alimentaire à l’échelle mondiale

Le rapport annuel du RASFF présente aussi les activités à venir. Il existe, par exemple, un projet destiné à promouvoir l’idée d’un système d'alerte rapide mondial pour la sécurité alimentaire. La Commission a aidé les pays intéressés en dehors de l’Union européenne à élaborer leur propre système national en vue de renforcer la protection des consommateurs et a organisé des séminaires de formation en 2007 dans le cadre de l’initiative «Une meilleure formation pour des denrées alimentaires plus sûres». La Commission a également soutenu financièrement un projet pilote de système régional d’alerte rapide pour les denrées alimentaires, instauré entre la Thaïlande, le Viêt Nam, la Malaisie, le Cambodge, les Philippines et le Myanmar. Le but ultime de la Commission dans ce domaine est d’unir tous ces systèmes nationaux et régionaux dans un réseau mondial de systèmes d’alerte pour la sécurité alimentaire.

Pour plus d’informations, consulter le site suivant:

http://europa.eu.int/comm/food/food/rapidalert/index_en.htm


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website