Navigation path

Left navigation

Additional tools

La présidence de l'UE et la Commission saluent le lancement du projet T2S TARGET2–Securities

European Commission - IP/08/1193   23/07/2008

Other available languages: EN DE

IP/08/1193

Bruxelles, le 23 juillet 2008

La présidence de l'UE et la Commission saluent le lancement du projet T2S TARGET2–Securities

Le 17 juillet, la banque centrale européenne a annoncé qu'elle avait décidé de lancer officiellement le projet TARGET 2-Securities (T2S). M. Charlie McCREEVY, commissaire chargé du marché intérieur et des services et Mme Christine LAGARDE, ministre française des finances et présidente du Conseil des ministres des finances de l'UE, se félicitent de la décision d'investir dans le projet T2S prise officiellement par la BCE.

«Le projet T2S revêt une importance économique majeure et peut apporter une contribution stratégique et économique non négligeable au renforcement et à l'intégration des marchés européens des valeurs mobilières et à la croissance économique, dans l'intérêt des citoyens européens.

Dans le domaine des services financiers, l'un des principaux objectifs de l'UE consiste à promouvoir l'intégration, la transparence et la concurrence dans les opérations de règlement-livraison et le projet T2S peut permettre d'atteindre ce but.

Nous allons continuer à collaborer étroitement avec la BCE et les acteurs du marché pour faire en sorte que le projet T2S continue à contribuer au développement d'un environnement plus efficace et mieux intégré pour les opérations de post-négociation».

TARGET2-Securities est une plate-forme unique qui permettra de centraliser la livraison des titres libellés en euros (le système sera également ouvert aux autres monnaies) pour les institutions participantes. Ainsi, grâce au projet T2S, la distinction entre transactions nationales et transactions transfrontalières pour ces institutions va disparaître. La plate-forme devrait être un service proposé aux dépositaires centraux (CSD) et elle devrait être gérée par l'Eurosystème (la BCE et les banques centrales des États membres dont la monnaie est l'euro). Le projet T2S est un exemple important d'intégration dans le domaine de la post-négociation. Il est à rapprocher d'un certain nombre d'autres initiatives, notamment dans le secteur privé. Il s'accompagnera d'avantages considérables pour l'économie européenne car il permettra de faire baisser le coût des opérations de règlement-livraison des titres, de supprimer un certain nombre d'obstacles et de tirer parti des économies d'échelle pour les institutions participantes.


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website