Navigation path

Left navigation

Additional tools

Enquête Eurobaromètre sur les déchets radioactifs: les Européens demandent la mise en place d'installations d'évacuation des déchets nucléaires et la définition d'une approche européenne plus harmonisée

European Commission - IP/08/1100   03/07/2008

Other available languages: EN DE

IP/08/1100

Bruxelles, le 3 juillet 2008

Enquête Eurobaromètre sur les déchets radioactifs: les Européens demandent la mise en place d'installations d'évacuation des déchets nucléaires et la définition d'une approche européenne plus harmonisée

Une très large majorité des citoyens Européens demande la mise en place d'installations d'évacuation des déchets nucléaires et la définition d'une approche européenne plus harmonisée dans ce domaine. Tels sont quelques-uns des principaux éléments consignés dans l'Eurobaromètre 2008 concernant les déchets radioactifs.

L'enquête Eurobaromètre publiée aujourd'hui par la Commission européenne examine les attitudes des citoyens européens envers les déchets radioactifs et la sûreté de leur gestion dans le contexte de l'énergie nucléaire, ainsi que leurs connaissances dans ce domaine. Ce sondage fait suite à trois précédentes enquêtes menées en 1998, 2001 et 2005.

Les déchets radioactifs demeurent une question centrale pour l'acceptation de l'énergie nucléaire. Quatre opposants au nucléaire sur dix changeraient d'avis s'il existait une solution sûre et définitive pour la gestion des déchets radioactifs.

Près de neuf personnes interrogées sur dix considèrent que chaque État membre de l'UE devrait établir un plan de gestion des déchets radioactifs dans un délai précis. Une proportion similaire souhaite que l'Union européenne suive l'évolution de la situation dans ce domaine et veille à ce que les mêmes règles s'appliquent dans tous les États membres.

Selon l'enquête de 2008, le soutien à l'énergie nucléaire s'est accru dans l'Union européenne depuis 2005. Ce soutien est plus fort dans les pays dotés d'installations électronucléaires opérationnelles et dans ceux où la population se considère bien informée des questions liées aux déchets radioactifs.

Près des deux tiers des citoyens européens admettent les bénéfices associés à l'énergie nucléaire, tels que la diversification des sources d'énergie, la réduction de la dépendance envers le pétrole et la réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Les informations sur la gestion des déchets radioactifs sont considérées comme plus fiables lorsqu'elles proviennent de sources indépendantes, telles que des scientifiques ou des organisations non gouvernementales. En outre, les Européens ont une attitude volontariste envers le processus décisionnel. Les citoyens de l'UE préfèreraient en majorité être directement consultés et participer au processus de décision concernant l'éventuelle construction d'un site de stockage souterrain à proximité de leur domicile.

Le rapport complet est disponible à l'adresse: http://ec.europa.eu/public_opinion


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website