Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE ES

IP/08/1054

Bruxelles, le 27 juin 2008

La Commission se félicite de l'accord sur l'inter-connexion électrique France-Espagne

Le Commissaire Européen à l'énergie Andris Piebalgs a salué l'accord conclu aujourd'hui entre le président du gouvernement espagnol, M. Zapatero et le premier ministre français, M. Fillon, sur la réalisation de l'interconnexion électrique France-Espagne grâce à l'action décisive du coordonnateur européen, Mario Monti.

Le Commissaire Piebalgs, s'est félicité de cet accord "qui intervient après des années de blocage, grâce au travail remarquable de médiation et de persuasion accompli par Mario Monti que je tiens à remercier chaleureusement". Il a tenu à rappeler le rôle de ces derniers "qui illustre bien la valeur ajoutée que peut apporter l'Europe pour faciliter la mise en œuvre de ces projets essentiels pour une croissance durable de notre économie. Cet exemple m'incite à réfléchir à la possibilité d'envisager la nomination d'autres coordonnateurs pour des projets traversant des difficultés importantes" a conclu M. Piebalgs.

L'accord conclu aujourd'hui découle des conclusions du rapport que Mario Monti a présenté à M. Zapatero et à M. Fillon, dans le cadre du séminaire intergouverne-mental qui se déroulait, ce vendredi à Saragosse.

Mario Monti, qui répondait ainsi à la demande qui lui avait été faite par MM. Sarkozy et Zapatero lors du dernier sommet franco-espagnol, a su - dans un délai très court – identifier les questions clés qui restaient en suspens et apporter les réponses appropriées, dans le cadre d’une concertation élargie avec les populations concernées.

Le rapport préconise ainsi une solution exceptionnelle : l'enfouissement total de cette partie transfrontalière de la ligne, en courant continu, depuis Baixas, près de Perpignan et Santa Llogaia à proximité de Figueras, en s'appuyant dans la mesure du possible sur les infrastructures existantes.

Les deux gouvernements ont approuvé ces conclusions en chargeant, les autorités compétentes en la matière ainsi que les deux gestionnaires de réseau de transport d'électricité d'entamer les démarches nécessaires pour mettre en œuvre – sans attendre- ce projet prioritaire, déclaré d'intérêt européen.

La Commission avait désigné en septembre 2007 un coordonnateur européen – Mario Monti – pour faciliter la mise en œuvre de ce projet prioritaire d'intérêt européen qui se trouvait bloqué depuis des années.

Le rapport du coordonnateur européen, Mario Monti, ainsi que l'ensemble des analyses techniques sont disponibles sur le site de la DG TREN à l'adresse suivante: http://ec.europa.eu/ten/energy/coordinators/index_en.htm


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website