Chemin de navigation

Left navigation

Additional tools

Grippe aviaire: présence du virus H5N1 confirmée dans un élevage de dindes de la République tchèque

Commission Européenne - IP/07/863   21/06/2007

Autres langues disponibles: EN DE EL CS

IP/07/863

Bruxelles, 21 juin 2007

Grippe aviaire: présence du virus H5N1 confirmée dans un élevage de dindes de la République tchèque

Hier soir, les autorités tchèques ont informé la Commission européenne d’un possible foyer de grippe aviaire dans la région de Pardubicky (district de Ústí nad Orlicí), au centre du pays. La maladie est apparue dans un élevage de 6 000 dindes et a été détectée à la suite de la mort de quelque 1 800 bêtes. Les tests de laboratoire effectués hier et aujourd'hui à l’Institut vétérinaire national de Jihlava et au laboratoire national de référence de Prague sur des échantillons prélevés dans l’élevage de dindes ont d’abord révélé la présence du virus de la grippe de type A; puis, cet après-midi, le virus hautement pathogène H5N1 a été identifié. Des échantillons sont également envoyés au laboratoire communautaire de référence de Weybridge, pour confirmation.

Les autorités tchèques appliquent déjà les mesures établies par la directive sur l’influenza aviaire et la décision 2006/415/CE de la Commission relative à la suspicion ou la confirmation du virus H5N1 chez des volailles. Ces mesures incluent la délimitation d’une zone de protection dans un rayon de 3 km autour de l’élevage infecté et d’une zone de surveillance dans un rayon de 10 km. Le territoire couvert par les zones de protection et de surveillance est classé comme zone à haut risque (zone A) ; il est entouré d'une zone à  faible risque (zone B) servant de périmètre tampon pour les parties du pays indemnes de la maladie. Des contrôles stricts des déplacements sont appliqués, les volailles doivent être confinées à l’intérieur, il est interdit de les rassembler, de même que d’autres oiseaux, et les mesures de biosécurité dans les élevages doivent être renforcées.

La Commission adoptera une décision définissant les zones A et B dans le courant de la journée.

En outre, l’évolution de la situation sera examinée lors de la réunion des chefs des services vétérinaires des États membres, le 28 juin.

Pour de plus amples informations, consulter:
http://ec.europa.eu/dgs/health_consumer/dyna/influenza/index.cfm


Side Bar

Mon compte

Gérez vos recherches et notifications par email


Aidez-nous à améliorer ce site