Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE

IP/07/814

Bruxelles, le 13 juin 2007

La Commission en appelle à un consensus européen pour renforcer l'impact de l'aide humanitaire

La Commission européenne a adopté aujourd'hui une communication destinée à améliorer l'efficacité et la cohérence de l'aide humanitaire. La Commission invite l'Union européenne à collaborer de manière plus intensive afin d'atteindre un consensus qui renforcerait sa réponse collective aux crises humanitaires. Il s'agit notamment de prôner le plein respect du droit humanitaire international, de sorte que l'aide et les travailleurs humanitaires puissent arriver jusqu'aux populations dans le besoin.

De l'Afghanistan au Zimbabwe, tous les jours, l'Union européenne porte assistance à des centaines de milliers de personnes vulnérables. Mais si les besoins sont importants, la fourniture de l'aide devient de plus en plus difficile et dangereuse, dans un environnement international de plus en plus complexe.

Plus de la moitié de l'aide humanitaire internationale publique est assurée par l'UE – que ce soit par le biais de la Commission ou par des programmes bilatéraux des États membres. La Commission recherche un consensus affirmant que l'aide de l'UE:

• s'appuie de manière claire sur les principes humanitaires de neutralité, d'indépendance et d'impartialité, et

• doit être fournie rapidement et efficacement aux victimes des crises sur la base des besoins évalués.

Louis Michel, membre de la Commission européenne chargé du développement et de l'aide humanitaire a déclaré: "En tant qu'Européens, nous avons le devoir moral d'être en première ligne pour porter secours aux millions de victimes de conflits violents et de catastrophes naturelles. L'action humanitaire est un objectif extérieur fondamental de l'Union européenne : il est temps de nous exprimer collectivement en faveur de la cause humanitaire et de nous élever contre les violations de plus en plus nombreuses du droit international. Des populations ont cruellement besoin de notre aide au Darfour, au Moyen-Orient, au Sri Lanka et dans de nombreuses autres régions troublées. L'impact de notre réaction sera renforcé si nous travaillons ensemble au niveau de l'UE pour assurer un accès correct aux zones de crise."

La communication adoptée aujourd'hui l'a été après de vastes consultations des instances humanitaires concernées (ONG, agences des NU, Croix-Rouge/Croissant Rouge) et une réflexion approfondie sur les enseignements tirés des crises antérieures. Elle doit devenir la base d'un futur consensus européen sur l'aide humanitaire, construit sur la longue tradition de solidarité humanitaire de l'Europe et sur les principes d'une aide humanitaire efficace.

Ce serait alors la première fois que:

• l'Union européenne publie un document conjoint sur sa politique d'aide humanitaire (depuis l'adoption du règlement relatif à l'aide humanitaire en 1996)

• l'UE dans son ensemble, la Commission et tous les États membres, dispose d'une déclaration de politique générale sur l'aide humanitaire qui souligne notre engagement envers les principes humanitaires fondamentaux

• les principes et l'orientation de l'initiative sur l'aide humanitaire efficace de 2003 serait discutés en détail et adoptés officiellement au niveau de l'UE

• l'UE s'engagerait à garantir la diversité de ses partenaires de mise en œuvre

• les États membres et la Commission examineraient des mesures concrètes pour améliorer la coordination des actions d'aide humanitaire

• la valeur ajoutée de la Communauté en matière d'aide humanitaire serait reconnue officiellement et que les États membres et le Parlement européen avaliseraient des mesures pour améliorer encore les actions dans ce domaine.

Voir aussi:
http://ec.europa.eu/echo/whatsnew/consensus_en.htm


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website