Navigation path

Left navigation

Additional tools

Livre vert sur les transports urbains: les citoyens et les parties intéressées placent de grands espoirs dans la politique européenne de transports urbains

European Commission - IP/07/756   04/06/2007

Other available languages: EN DE

IP/07/756

Bruxelles, 4 juin 2007

Livre vert sur les transports urbains: les citoyens et les parties intéressées placent de grands espoirs dans la politique européenne de transports urbains

La conférence intitulée «Vers une politique européenne des transports urbains», qui s'est tenue aujourd'hui à Bruxelles en présence des parties intéressées, a clos les consultations relatives à la préparation d'un nouveau Livre vert sur les transports urbains. L'événement a rassemblé quelque 350 participants issus de tous les secteurs concernés par les transports urbains. De hauts représentants des villes et des institutions européennes ont expliqué ce qu'ils attendent du Livre vert, ont commenté les résultats des consultations et ont étudié la valeur ajoutée des actions mises en œuvre au niveau européen.

M. Jacques Barrot, membre de la Commission chargé des transports, a rappelé l'importance qu'il attache aux transports urbains: «Je me félicite du grand nombre de réponses reçues durant le processus de consultation. Ces informations nous aideront à mieux comprendre la réalité des villes européennes et les attentes de leurs habitants.»
Le Livre vert sur les transports urbains, dont l'élaboration avait été annoncée dans l'examen à mi-parcours du Livre blanc sur les transports, figure parmi les vingt-et-une priorités stratégiques de la Commission pour 2007 et sera finalement publié à l'automne. «Je souhaite que le Livre vert que nous préparons pose les bonnes questions et fasse ainsi avancer le débat. Mon objectif est non pas d'imposer des solutions, mais de permettre à ces solutions d'exister. Le Livre vert et les mesures qui en découleront constitueront les fondements d'une véritable politique communautaire des transports urbains, de nature à renforcer les politiques adoptées à d'autres niveaux d'administration, et en particulier au niveau municipal», a ajouté le vice-président Jacques Barrot.

Afin de recueillir différents avis sur le Livre vert et sur les transports urbains en général, la Commission européenne a organisé, de janvier à juin 2007, une consultation sur internet, quatre séminaires techniques et deux conférences réunissant les parties intéressées.

La consultation sur internet a suscité plus de 900 réponses de la part du public et des organisations du secteur. Les deux tiers des participants ont demandé à l'Union européenne de prendre des mesures pour résoudre les problèmes de transport dans les zones urbaines, en plaçant l'engorgement et la pollution parmi les sujets les plus préoccupants. Près de sept participants sur dix ont indiqué que l'amélioration des transports publics devait constituer une priorité pour l'UE. La consultation a également confirmé la nécessité d'engager une action communautaire pour contribuer à élaborer et à mettre en œuvre des solutions présentant un intérêt au niveau européen.

Sont également considérés comme des thèmes prioritaires l'échange de bonnes pratiques, la promotion d'activités de recherche et développement technologique, les initiatives destinées à rendre le marché plus perméable aux nouvelles technologies et les solutions de transports novatrices et intelligentes. Sept personnes sur dix souhaitent que l'UE aide à consolider les marchés du secteur des transports urbains en Europe. Quatre personnes sur cinq considèrent que les véhicules destinés aux transports publics devraient être propres et économes en énergie.

De plus amples informations sur le Livre vert et le processus de consultation sont disponibles sur le site suivant:

http://ec.europa.eu/transport/clean/green_paper_urban_transport/index_en.htm


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website