Chemin de navigation

Left navigation

Additional tools

Une meilleure formation pour des denrées alimentaires plus sûres: la Commission publie son premier rapport annuel

Commission Européenne - IP/07/703   24/05/2007

Autres langues disponibles: EN DE EL

IP/07/703

Bruxelles, le 24 mai 2007

Une meilleure formation pour des denrées alimentaires plus sûres: la Commission publie son premier rapport annuel

L’initiative «Une meilleure formation pour des denrées alimentaires plus sûres» de la Commission européenne a démarré sur les chapeaux de roues en 2006: 1 400 participants provenant d’une centaine de pays ont assisté à des ateliers portant sur un large éventail de sujets liés aux contrôles exigés par la législation communautaire en ce qui concerne les denrées alimentaires et les aliments pour animaux. Ces ateliers de formation visent à faire en sorte que les autorités chargées des contrôles officiels comprennent pleinement et fassent correctement respecter la législation communautaire sur les denrées alimentaires et les aliments pour animaux, les prescriptions communautaires relatives à la santé animale et au bien-être des animaux, ainsi que la législation phytosanitaire communautaire. Le premier rapport annuel sur le thème «Une meilleure formation pour des denrées alimentaires plus sûres», publié aujourd’hui, dresse un panorama détaillé des actions de formation menées en 2006. Il rend également compte des informations que la Commission a reçues en retour des participants. Enfin, le rapport décrit le programme prévu pour 2007 et examine quelles sont les modalités d'organisation des futures formations propres à assurer les meilleurs résultats.

Markos Kyprianou, commissaire à la santé, a déclaré: «Le programme Une meilleure formation pour des denrées alimentaires plus sûres constitue un nouvel exemple de mesure concrète prise par la Commission pour faire en sorte que les consommateurs européens se voient offrir les denrées alimentaires les plus sûres possibles. Le rapport annuel montre que la première année de ce programme s’est révélée chargée et productive, et je suis convaincu que ce dernier continuera à prendre de l'ampleur et à se développer au cours des années à venir, ce qui se traduira par d’excellents résultats sur le plan de la sécurité des denrées alimentaires.»

Une meilleure formation pour des denrées alimentaires plus sûres

Une meilleure formation pour des denrées alimentaires plus sûres est un programme ambitieux consistant à dispenser des formations au personnel des autorités des États membres et des pays tiers chargées de veiller au respect des règles communautaires concernant les denrées alimentaires et les aliments pour animaux, la santé animale et le bien-être des animaux, ainsi que la santé des végétaux. En assurant cette formation, la Commission vise à faire en sorte que les autorités de contrôle aient une compréhension pleine et uniforme des règles communautaires dans ces domaines, de sorte que les denrées alimentaires et les aliments pour animaux mis sur le marché dans la Communauté répondent aux normes de sécurité élevées applicables.

Le programme est également destiné à encourager l’échange d’informations et l’établissement de nouvelles relations professionnelles entre les participants. Un budget de 4 millions d'euros a été alloué à l’initiative «Une meilleure formation pour des denrées alimentaires plus sûres» en 2006.

Un début chargé

En 2006, 34 actions de formation différentes se sont déroulées dans le cadre de l’initiative «Une meilleure formation pour des denrées alimentaires plus sûres». Les formations organisées sur le territoire de l’UE ont porté sur cinq domaines, à savoir le système HACCP[1], le bien-être des animaux au moment de l’abattage et dans les situations de lutte contre les maladies, les sous-produits animaux, les contrôles vétérinaires aux postes d’inspection frontaliers dans les aéroports, et les contrôles vétérinaires aux postes d’inspection frontaliers dans les ports maritimes. La majorité des participants à ces sessions étaient issus des autorités de contrôle de l'UE, désignées par leurs États membres respectifs et bénéficiant d'un financement de la Commission. En l'occurrence, le principal objectif de l’initiative «Une meilleure formation pour des denrées alimentaires plus sûres» est de familiariser le personnel chargé des contrôles officiels avec les exigences communautaires en matière d’importation, ce qui facilite l’accès des produits provenant de pays tiers au marché communautaire et garantit la sécurité des importations de l’UE.

Toutefois, plusieurs représentants des pays candidats et des pays tiers ainsi que certains membres du secteur privé ont également participé à ces sessions. En outre, deux formations spécialement destinées aux pays tiers ont été organisées en 2006. Elles avaient pour thème les normes communautaires applicables aux produits de la pêche ainsi qu’aux fruits et légumes. Par ailleurs, des experts de l’UE ont été envoyés en Asie du Sud-Est afin d’aider les autorités des pays concernés à élaborer des stratégies de lutte contre l’influenza aviaire hautement pathogène.

Perspectives

En 2007, le programme «Une meilleure formation pour des denrées alimentaires plus sûres» s’étoffe: 62 actions de formation différentes, portant sur 12 sujets, sont prévues. Le rapport annuel décrit dans quelle mesure le programme des formations pour 2007 a été établi sur la base du retour d'information et de l'expérience de l'année précédente, et après consultation au sein de la Commission et avec les représentants des États membres. Il a été décidé que les formations organisées en 2006 devraient se poursuivre en 2007. En outre, cinq nouveaux cours sont proposés en 2007. Trois d'entre eux se déroulent sur le territoire de l'UE et portent sur les zoonoses et les critères microbiologiques applicables aux denrées alimentaires, les contrôles des matériaux en contact avec les denrées alimentaires, et l’évaluation et l’enregistrement des produits phytopharmaceutiques. Deux nouvelles formations ont également été mises au point à l’intention des pays tiers: l’une consacrée à l’analyse des denrées alimentaires et destinée au personnel de laboratoire des États membres de l’Association des nations de l'Asie du Sud-Est, l’autre sur le système d’alerte rapide de l’UE pour les denrées alimentaires et les aliments pour animaux. Un budget de 7,5 millions d’euros a été alloué aux actions relevant du programme «Une meilleure formation pour des denrées alimentaires plus sûres» en 2007.

Pour de plus amples informations, voir : http://ec.europa.eu/food/training/ann_report2006_en.htm


[1] Hazard Analysis Critical Control Points (analyse des risques et maîtrise des points critiques)


Side Bar

Mon compte

Gérez vos recherches et notifications par email


Aidez-nous à améliorer ce site