Chemin de navigation

Left navigation

Additional tools

Autres langues disponibles: EN DE CS

IP/07/295

Bruxelles, le 7 mars 2007

Croissance de l’emploi en Europe: les femmes dopent les chiffres – mais se heurtent encore aux inégalités

D’après un nouveau rapport de la Commission européenne, trois emplois sur quatre nouvellement créés dans l’Union européenne sont occupés par des femmes; toutefois, d’importants écarts persistent par rapport aux hommes. Malgré leurs meilleures performances en matière d’éducation, les femmes restent moins sollicitées par les employeurs – et moins bien rémunérées que les hommes. Le rapport annuel 2007 sur l’égalité entre les femmes et les hommes sera présenté aux dirigeants de l'Union européenne lors du Conseil européen de printemps, les 8 et 9 mars. Il s’agit du premier rapport depuis que la Commission a lancé sa feuille de route pour l’égalité des sexes et que les dirigeants européens ont adopté le pacte européen pour l'égalité entre les hommes et les femmes en mars 2006.

« Les femmes stimulent la croissance de l’emploi en Europe et nous aident à atteindre nos objectifs économiques, mais un trop grand nombre d'obstacles les empêchent encore de faire pleinement valoir leur potentiel », a déclaré Vladimír Špidla, commissaire européen en charge de l'emploi, des affaires sociales et de l'égalité des chances. « Sur les 8 millions d’emplois crées dans l’Union européenne depuis 2000, 6 millions sont occupés par des femmes, et 59 % des diplômés universitaires sont aujourd’hui des femmes. Mais tandis qu’elles dépassent les hommes en matière d'éducation et font croître le taux d’emploi global de l’Europe, les femmes restent sous-payées par rapport aux hommes, qui gagnent encore 15 % de plus qu’elles en moyenne, pour chaque heure de travail effectuée. »

Le taux d’emploi des femmes s’élève aujourd’hui à 56,3 % – soit 2,7 points de plus qu’en 2000 –, alors que, sur la même période, le taux d’emploi des hommes n’a augmenté que de 0,1 point de pourcentage selon le rapport. Pareillement, le taux d’emploi des femmes de plus de 55 ans a crû d’une manière nettement plus rapide que celui des hommes et atteint désormais 33,7 % – soit presque 7 points de pourcentage de plus qu’en 2000.

Toutefois, alors que le nombre de femmes diplômées de l’enseignement supérieur excède maintenant celui des hommes, leur taux d’emploi reste inférieur de 15 points de pourcentage à celui des hommes, et elles pâtissent encore d’un écart salarial de 15 %. L’emploi féminin augmente principalement dans des secteurs et à des postes déjà dominés par les femmes et généralement moins bien rémunérés. Les femmes éprouvent aussi plus de difficultés à atteindre des postes de décision. Cette réalité contraste avec les résultats d’une enquête Eurobaromètre publiée en janviers 2007, selon laquelle la majeure partie des Européens estiment que davantage de femmes devraient occuper des postes d’encadrement (77 %) et de parlementaires (72 %). Dans l’ensemble, le rapport 2007 montre bien qu’on peut encore faire plus pour exploiter pleinement le potentiel productif de la main-d’œuvre.

L’équilibre entre la vie professionnelle et la vie privée est épinglé comme un domaine clé pour une plus grande égalité entre les hommes et les femmes. Il est frappant de constater que le taux d’emploi des femmes âgées de 20 à 49 ans chute de 15 points de pourcentage lorsqu'elles ont un enfant, alors que celui des hommes augmente de 6 points. Par ailleurs, les femmes recourent nettement plus souvent que les hommes au travail à temps partiel (32,9 % contre 7,7 % pour les hommes). Le rapport met en évidence de multiples obstacles à un meilleur équilibre entre vie privée et vie professionnelle, tels que le manque d’infrastructures pour la garde des enfants, les aspects financiers, la pénalisation de la carrière, le risque de perte des compétences, la difficulté de reprendre le travail et la pression des stéréotypes.

Comme l’avènement d’une plus grande égalité dépend d’un meilleur équilibre dans la répartition des responsabilités privées et familiales entre les hommes et les femmes, il est essentiel de revoir les dispositions existantes en matière de congé parental. Le rapport indique que les politiques d'égalité des sexes devront aussi bénéficier du soutien actif des Fonds structurels au cours de la période 2007-2013. En outre, le nouveau programme de financement PROGRESS comporte une section consacrée à l’égalité entre hommes et femmes. Enfin, le rapport souligne l’importance d’appliquer de manière efficace l’ensemble de la législation pertinente.

Parallèlement au rapport annuel, la Commission européenne publie deux études indépendantes réalisées par des experts universitaires. La première se penche sur les différences de rémunération entre les hommes et les femmes et sera suivie cet été d’une communication de la Commission. La seconde analyse la position des femmes défavorisées et la dimension hommes-femmes de la pauvreté et de l’exclusion sociale.

Dans le contexte de la Journée internationale de la femme, la problématique des femmes aux postes de décision a été abordée lors d’une conférence de haut niveau organisée par la Commission européenne, le 6 mars à Bruxelles. L’événement, qui mettait en présence cinq membres féminins de la Commission ainsi que d’éminentes personnalités féminines du monde des affaires, a attiré plus de 200 participants.

Pour plus d’informations, voir:

- le rapport 2007 sur l’égalité entre les femmes et les hommes

http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/site/fr/com/2007/com2007_0049fr01.pdf;

- le rapport d’expert sur les écarts salariaux entre les hommes et les femmes, leurs origines et les réponses apportées: The gender pay gap – origins and policy responses (expert report)

http://ec.europa.eu/employment_social/emplweb/publications/publication_fr.cfm?id=87;

- le rapport d’expert sur les inégalités hommes-femmes concernant les risques d’exclusion sociale et de pauvreté au sein des groupes défavorisés dans trente pays européens: Gender inequalities in the risks of poverty and social exclusion for disadvantaged groups in thirty European countries (expert report)

http://ec.europa.eu/employment_social/emplweb/publications/publication_fr.cfm?id=86;

- 2007- Année européenne de l’égalité des chances pour tous

http://equality2007.europa.eu.


Side Bar