Navigation path

Left navigation

Additional tools

La recherche de l'Union européenne met en lumière l'importance des régions polaires pour le climat mondial

European Commission - IP/07/271   01/03/2007

Other available languages: EN DE

IP/07/271

Bruxelles, le 1er mars 25007

La recherche de l'Union européenne met en lumière l'importance des régions polaires pour le climat mondial

La Commission européenne a diffusé aujourd'hui un rapport mettant en lumière les avancées dans la compréhension du rôle des régions polaires dans le changement climatique et l'environnement qui ont été accomplies grâce aux programmes cadres de la recherche de l'Union européenne. Un projet, intitulé EPICA, a fait apparaître que les niveaux de dioxyde de carbone sont les plus élevés depuis 650,000 ans, ce qui suscite des préoccupations au sujet de l'intensité du réchauffement de la planète dans l'avenir. Le projet DAMOCLES a examiné l'impact humain et environnemental de la diminution de la couverture des glaces de mer dans l'Arctique. Il a produit des données qui seront précieuses pour prévoir les effets de la font des calottes polaires et mis au point des nouveaux instruments adaptés aux conditions très particulières de l'Arctique. Le rapport arrive au moment où la communauté scientifique internationale lance l'Année polaire internationale, une vaste campagne scientifique qui compte plus de 200 projets auxquels participent des scientifiques de plus de 60 pays en vue de concentrer l'attention du monde sur l'importance des régions polaires pour notre climat. Contribution de l'Union européenne à l'Année polaire internationale, un symposium international, intitulé "Environnement et climat polaires : les défis", qui se tiendra les 5 et 6 mars à Bruxelles sous l'égide de la Commission européenne, rassemblera des scientifiques européens et internationaux de haut niveau et abordera les perspectives futures et les priorités en matière de recherche pour les régions polaires.

"Les régions polaires nous semblent peut-être éloignées, mais les changements environnementaux qui s'y produisent ont un impact planétaire" a déclaré Janez Potočnik, membre de la Commission chargé de la science et de la recherche, qui sera l'orateur principal du symposium. "Depuis les premiers temps de l'exploration des pôles, les Européens ont été à l'avant-garde de la recherche polaire. Notre nouveau programme cadre de recherche s'inscrira dans le droit fil de cette tradition. Les yeux fixés sur l'Année polaire internationale, en nous interrogeant sur ce que nous pouvons faire dans l'avenir, c'est le moment de faire l'inventaire des nombreux exploits dont nous pouvons nous targuer à ce jour."

Les changements polaires se produisent dans le cadre de vie quotidien de plus de 4 millions de personnes. Les diminutions de la superficie et de la masse des glaces ont un impact local immédiat sur les écosystèmes terrestres et marins. Les modifications des chutes de neige et le recul des glaciers auront une incidence sur des millions de gens dont l'approvisionnement quotidien en eau pour leur consommation personnelle ou pour l'agriculture dépend de l'enneigement et des sources glaciaires. Mais, plus encore, les scientifiques savent que les régions polaires jouent un rôle important dans la régulation du climat de toute la planète. De nombreuses questions restent cependant encore sans réponse concernant les conséquences des activités humaines et les défis auxquels sont maintenant confrontées les régions polaires. L'Année polaire internationale répond précisément à ce besoin d'amélioration des connaissances. Les projets entrepris dans le cadre de l'Année polaire internationale aborderont l'atmosphère, les glaces, les terres, les océans et l'espace polaires.

Au cours des dix dernières années, le programme cadre de la recherche de l'Union européenne a financé plus de 60 projets axés tout particulièrement sur les régions polaires pour un montant total dépassant 200 millions d'euros. Le rapport diffusé aujourd'hui passe en revue tous les projets financés pendant ces dix années dans des domaines tels que le système climatique, l'environnement et la santé, les risques naturels, les ressources naturelles et les infrastructures de recherche.

Le rapport sera présenté au symposium international "Environnement et climat polaires : les défis" qui se tiendra à Bruxelles les 5 et 6 mars sous l'égide de la Commission européenne. Ce symposium se tient tout au début de l'Année polaire internationale et vise à être l'occasion pour les scientifiques participant à la recherche polaire d'échanger des idées et d'évaluer le travail accompli à ce jour, ainsi qu'à être le point de départ d'un travail toujours plus précis d'évaluation, de prévision et de recommandations pour des actions.

Pour de plus amples informations :

Lien vers le rapport: http://ec.europa.eu/research/environment/pdf/Polar_catalogue_final.pdf

DAMOCLES: http://www.damocles-eu.org

EPICA: http://www-lgge.ujf-grenoble.fr/epica-mis

IPY-CARE: http://www.ipy-care.org

Symposium polaire: http://cordis.europa.eu/sustdev/environment/ev20061023.htm

7ème PC: http://www.cordis.lu/fp7

Année polaire internationale http://www.ipy.org/


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website