Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE PT EL

IP/07/1945

Limassol, le 17 décembre 2007

Le commissaire Piebalgs donne le coup d'envoi à un nouveau partenariat énergétique euro-méditerranéen

En la présence de ministres des États membres de l'UE et des pays méditerranéens, Andris Piebalgs, membre de la Commission européenne chargé de l'énergie, a donné aujourd'hui le coup d'envoi à un nouveau partenariat énergétique euro-méditerranéen, lors de la 5ème conférence ministérielle euro-méditerranéenne de l'énergie qui se tient à Limassol (Chypre). Les ministres et le commissaire ont approuvé la déclaration ministérielle et son plan d'action prioritaire 2008-2013 pour une coopération euro-méditerranéenne dans le domaine de l'énergie qui donne un nouvel élan à la politique extérieure de l'énergie de l'UE dans cette région.

“Nous sommes ici aujourd'hui pour évaluer les progrès accomplis et convenir des orientations et priorités futures de notre coopération, en tenant compte de l'évolution récente des marchés mondiaux de l'énergie. La conférence ministérielle Euromed de l'énergie qui se tient aujourd'hui aura sans nul doute un impact décisif sur la coopération euro-méditerranéenne dans le domaine de l'énergie" a déclaré Andris Piebalgs.

Le plan d'action comporte trois axes principaux :

  • premièrement, favoriser l'harmonisation des marchés et des législations de l'énergie et l'intégration des marchés de l'énergie dans la région euro-méditerranéenne,
  • deuxièmement, encourager le développement durable dans le secteur de l'énergie, et
  • et, troisièmement, élaborer des initiatives d'intérêt commun dans des domaines clés tels que l'extension des infrastructures, le financement des investissements et la recherche et le développement.

Le plan d'action comprend une liste détaillée des projets d'infrastructure d'intérêt commun dans la région. Andris Piebalgs a fait savoir qu'il soutenait le projet "Solar for Peace" (énergie solaire pour la paix) élaboré récemment conjointement par Israël et l'Autorité palestinienne qui l'ont présenté à la conférence ministérielle. L'objectif est que l'Autorité palestinienne et Israël élaborent un programme de collaboration dans le domaine de l'énergie solaire, une ressource gratuite largement disponible dans la région et présentant des avantages écologiques considérables.

Pour la prochaine période quadriennale, l'UE consacrera plus de 3,2 milliards d'euros à la coopération Euromed. Une large part de ce montant sera affectée aux priorités fixées dans le Plan d'action. Ce financement sera combiné avec les enveloppes de coopération bilatérale des États membres, la Facilité euro-méditerranéenne d'investissement et de partenariat de la Banque européenne d'investissement, ainsi que d'autres instruments tels que le futur Partenariat UE-Afrique pour les infrastructures.
Le secteur privé est également étroitement associé, comme l'a souligné Andris Piebalgs la semaine dernière à la réunion de l'assemblée générale de l'"Observatoire méditerranéen de l'énergie" à Bruxelles. Le commissaire a appelé les entreprises de premier plan dans le secteur de l'énergie de cette région à prendre une part active en soutenant le Plan d'action prioritaire de l'UE pour la coopération euro-méditerranéenne dans le domaine de l'énergie pour la période 2008-2013
(IP/07/1886).


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website