Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE

IP/07/1940

Bruxelles, le 17 décembre 2007

L'Albanie s'associe au programme-cadre de recherche de l'UE

L'Albanie a signé aujourd'hui avec la Commission européenne un protocole d'accord qui lui permet de participer pleinement au septième programme-cadre de recherche de l'UE (7e PC). Le statut de «pays associé» permet à l'Albanie de participer à tous les appels à propositions et de concourir sur un pied d'égalité avec les États membres de l'UE pour des actions de coopération et de soutien financées par le 7e PC, à partir du 1er janvier 2008. À ce titre, cet accord marque une étape importante du processus de la candidature à l'adhésion à l'UE; les chercheurs, les universitaires et les entreprises vont pouvoir créer des liens avec leurs homologues dans toute l'Europe et conforter leur expertise scientifique, notamment dans des domaines cruciaux pour la mise en œuvre de la législation de l'UE (acquis communautaire). L'Albanie s'ajoute ainsi aux autres pays des Balkans occidentaux associés au 7e PC, à savoir la Serbie, la Croatie et l'ex-République yougoslave de Macédoine.

«Je suis profondément convaincu que les Balkans occidentaux ont beaucoup à gagner à participer au 7e PC dans la perspective de leur adhésion à l'UE» a déclaré M. Janez Potočnik, membre de la Commission chargé de la science et de la recherche. «Travailler avec des chercheurs et des entreprises de l'UE ainsi que d'autres chercheurs et entreprises de leur propre région peut leur apporter de nombreux bénéfices en matière scientifique, commerciale et politique. J'applaudis à la décision que prend aujourd'hui l'Albanie de collaborer avec nous et ses partenaires régionaux.»
M. Potočnik signera le 17 décembre le protocole d'accord, au nom de la Commission européenne, lors d'une cérémonie à Bruxelles avec le ministre albanais de l'éducation et des sciences, M. Genc Pollo, qui représentera son pays.

Le septième programme-cadre de recherche est le plus gros programme de l'UE, avec un budget de plus de 50 milliards d'euros sur une période de 7 années (2007-2013). Il permet de financer des recherches collaboratives dans des domaines stratégiques tels que la santé, l'énergie, les technologies de l'information, les nanotechnologies et les transports. Le 7e PC stimule également la mobilité des chercheurs par l'intermédiaire des bourses et subventions Marie Curie et comprend des programmes spéciaux pour le soutien à la constitution de capacités telles que des infrastructures de recherche, y compris pour des petites et moyennes entreprises, ainsi que des programmes thématique tels que «science et société», «potentiel humain de recherche» avec des appels spéciaux pour les pays des Balkans occidentaux, enfin des actions de coopération visant à améliorer la dialogue entre partenaires régionaux.

L'association au 7e PC signifie que ce pays concourt sur un pied d'égalité avec les États membres de l'UE. Elle ouvre des perspectives de recherche pour la communauté scientifique européenne. Traditionnellement, les pays des Balkans ont une solide base scientifique et un approfondissement de la coopération avec l'UE dans le domaine de la recherche permettra une circulation accrue des idées et des personnes, ainsi que des transferts de technologie.
Pour plus d'informations sur la coopération scientifique et technologique internationale:

http://ec.europa.eu/research/iscp/index.cfm


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website