Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE

IP/07/190

Bruxelles, le 15 février 2007

Information scientifique à l'ère du numérique: garantir l'accès aujourd'hui et demain pour la recherche et l'innovation

L'accès aux résultats de la recherche joue un rôle primordial dans l'innovation et le maintien de la qualité de la recherche. L'évolution du numérique remet en question les modèles industriels existants et les pratiques actuelles en matière de dissémination des résultats de la recherche, et grâce à l'accès libre, les organismes de financement de la recherche adoptent des approches différentes. Par conséquent, la Commission a présenté ce jour un document à caractère politique visant à déterminer comment les nouvelles technologies numériques pourraient être mieux utilisées pour améliorer l'accès aux publications et aux données scientifiques, et favoriser ainsi l'innovation dans notre économie de plus en plus fondée sur la connaissance. Avec cette nouvelle approche, la Commission jette les bases d'un cadre au niveau de l'UE visant à promouvoir un meilleur accès à l'information scientifique en ligne et à conserver les résultats de la recherche sous forme numérique pour les générations futures. Les idées de la Commission seront débattues lors d'une vaste conférence organisée à Bruxelles les 15 et 16 février prochains. Cette conférence fait suite à l'étude d'experts menée en 2006.

"La révolution numérique a amélioré d'une manière spectaculaire la diffusion de l'information scientifique", a déclaré Viviane Reding, la commissaire chargée de la société de l'information et des médias. "Mais elle soulève également de nouvelles questions quant à la conservation de l'information scientifique pour l'avenir. La stratégie d'aujourd'hui doit définir comment l'Europe capitaliser au mieux l'excellent travail de ses chercheurs."

"Souvent, les nouvelles idées sont bâties à partir des résultats de recherches antérieures", a ajouté Janez Potočnik, le commissaire pour la recherche. "Nous devons veiller à ce que le flux d'informations scientifiques contribue à l'excellence de l'innovation et de la recherche dans l'Espace européen de la recherche".

Cette communication donne un aperçu objectif de la situation actuelle en Europe concernant la publication scientifique et la conservation des résultats de la recherche, et examine les questions liées à l'organisation et aux aspects juridiques, techniques et financiers.

Les technologies numériques transforment les modes de visualisation, d'analyse et de publication de l'information scientifique. Par exemple, environ 90 %¨du total des publications scientifiques sont désormais accessibles en ligne, souvent par abonnement. Mais les technologies numériques conduisent également au développement de la publication à accès libre. Cela permet d'offrir gratuitement un large accès à des publications en ligne. L'amélioration de l'accès aux résultats de la recherche ouvre également la voie à de nouveaux types d'utilisations et de services, souvent grâce à la réutilisation de résultats de recherches antérieures comme matière première pour de nouvelles expérimentations.

L'accès en ligne à l'information scientifique actuellement disponible ne garantit pas sa disponibilité future. L'information numérique a une durée de vie limitée et doit faire l'objet d'une maintenance au fil du temps. Il convient de développer de meilleurs outils et de meilleures procédures organisationnelles pour garantir la conservation du contenu numérique et empêcher la perte d'informations scientifiques importantes.

Plus concrètement, la Commission a déjà identifié les mesures suivantes:

  • pour améliorer l'accès à l'information scientifique aujourd'hui et à l'avenir, l'UE apportera son soutien à des expérimentations avec libre accès dans le cadre de son programme de recherche lancé récemment (notamment au moyen d'un financement des coûts de publication à libre accès).
  • En 2007-2008, la Commission a également prévu un montant d'environ 50 millions d'euros pour soutenir et contribuer à coordonner les infrastructures pour le stockage des données scientifiques en Europe, et 25 millions d'euros pour la recherche sur la conservation du contenu numérique, et notamment le soutien aux centres de compétence en matière de conservation des données numériques. Le programme eContentplus consacrera 10 millions d'euros à l'amélioration de l'interopérabilité et de l'accès multilingue aux collections de matériel scientifique (voir IP/05/98)
  • Une conférence européenne sur la publication scientifique dans l'Espace européen de la recherche, organisée par la Commission, se tiendra à Bruxelles les 15 et 16 février avec la participation du commissaire pour la recherche, M. Janez Potočnik, et de la commissaire chargée de la société d'information et des médias, Mme Viviane Reding.

Documents disponibles:

http://ec.europa.eu/research/science-society/page_en.cfm?id=3184

http://ec.europa.eu/information_society/activities/digital_libraries/doc/scientific_information/communication_fr.pdf

http://ec.europa.eu/information_society/activities/digital_libraries/

http://ec.europa.eu/information_society/activities/digital_libraries/doc/recommendation/recommendation/en.pdf

http://europa.eu.int/information_society/activities/digital_libraries/doc/culture_council/council_conclusions_nov_2006.pdf


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website