Chemin de navigation

Left navigation

Additional tools

IP/07/1578

Bruxelles, le 23 octobre 2007

Faire de la mondialisation une occasion à saisir - Le programme de travail de la Commission pour 2008.

La Commission européenne a adopté aujourd'hui son programme de travail pour 2008. Il en ressort que la Commission concentre ses efforts sur la production de politiques fondamentales pour l'agenda de la mondialisation: définition de priorités stratégiques essentielles que la Commission s'engage à adopter en 2008 et détermination d'autres domaines qui retiendront toute l'attention de la Commission l'année prochaine.

Le Président de la Commission européenne, M. José Manuel Barroso, a déclaré: “Le présent document est notre programme politique pour 2008. Il énonce nos initiatives stratégiques et s'appuie sur notre détermination à apporter aux citoyens d'Europe une valeur ajoutée. Parallèlement à la ratification du traité modificatif, la Commission apportera des résultats aux citoyens, confirmant ainsi que l'Europe compte plus que jamais à l'heure de la mondialisation: nous allons agir pour la croissance et la création d'emplois; pour une Europe viable; pour une migration gérée; pour placer le citoyen au premier plan de notre action et faire de l'Europe un partenaire mondial. ”

Margot Wallström, Vice-présidente chargée des relations institutionnelles et de stratégie de communication, a ajouté: " Le programme combine des initiatives qui renforcent la compétitivité de l'Europe et d'autres qui concernent les intérêts des consommateurs et des citoyens, et il reflète le souci commun de réaliser un développement durable. Il comporte aussi des priorités sur le plan de la communication, un autre enjeu sur la voie du renforcement des efforts déployés par la Commission pour améliorer l'information sur l'Europe.

Le programme de travail pour 2008 constitue une approche globale destinée à concrétiser l'ambition d'une Europe répondant aux attentes de ses citoyens pour l'avenir. Il aborde un grand nombre de problèmes des plus urgents d'aujourd'hui, comme la croissance et la création d'emplois, les changements climatiques, l'énergie, les migrations et l'élargissement. Le programme de travail a été élaboré à la suite de longues discussions avec les autres institutions, et il prend en considération de nombreux thèmes parmi ceux récemment débattus au cours de l'examen de la question de la mondialisation lors du Conseil européen informel de Lisbonne".

Non seulement le programme de travail propose de nouvelles initiatives, mais il détermine aussi de quelle manière les initiatives existantes vont être poursuivies et les domaines dans lesquels la Commission va devoir exercer pleinement ses compétences en matière de mise en œuvre et de contrôle des politiques adoptées. Afin de traduire au mieux la nature pluriannuelle de la plupart des activités de la Commission aujourd'hui, le programme consacre un nouveau chapitre à des domaines dans lesquels, en 2008, le travail consistera entre autres en des évaluations d'impact et des consultations susceptibles d'aboutir à l'avenir à des initiatives spécifiques.

Les propositions à présenter sont révélatrices des principaux aspects encouragés par la Commission: elles couvrent maints thèmes transversaux, appellent à des partenariats avec les États membres et d'autres parties prenantes d'envergure, et elles essaient de s'attaquer à certains problèmes à plus long terme qui attendent l'Europe dans les dix prochaines années. Elles insistent particulièrement sur la nécessité de mieux légiférer, et notamment sur l'intérêt d'une liste détaillée de mesures de simplification pour l'année prochaine. Le programme évoque aussi les conséquences en termes de communication, et il énumère les domaines retenus comme priorités interinstitutionnelles de la communication en 2008.
Le programme de travail pour 2008 peut être trouvé à l'adresse:

http://ec.europa.eu/atwork/programmes/index_fr.htm


Side Bar