Chemin de navigation

Left navigation

Additional tools

IP/07/1411

Bruxelles, le 27 septembre 2007

Deux nouveaux coordonnateurs européens pour les réseaux transeuropéens de transport

La Commission, sur proposition du Vice-président Barrot, vient de nommer deux nouveaux coordonnateurs européens dans le secteur des réseaux transeuropéens de transport: Mme Karla Peijs pour les voies navigables et M. Luis Valente de Oliveira pour les autoroutes de la mer. Ces coordonnateurs faciliteront le dialogue entre les Etats concernés pour mieux synchroniser les travaux et les plans de financement. "Ces projets sont essentiels pour développer une politique de transport durable, mais ils doivent également faire face à de significatives difficultés de mise en œuvre: le choix de ces deux personnalités reconnues dans le monde des transports est un gage de succès", a déclaré M. Barrot.

La Commission avait déjà adopté le 20 juillet 2005 une décision portant sur la désignation de six coordonnateurs européens pour faciliter la mise en œuvre de certains projets prioritaires de façon coordonnée entre Etats membres. Les coordonateurs européens sont devenus des personnalités de référence. Leur action a eu impact positif sur ces projets.

Fort de cette expérience concluante, le Vice-président Barrot a proposé à la Commission de désigner deux nouveaux coordonnateurs: Mme Karla Peijs pour les voies navigables et M. Luis Valente de Oliveira pour les autoroutes de la mer.

Mme Karla Peijs a occupé entre 2003 et 2006, le poste de Ministre des transports des Pays Bas. Précédemment, entre 1989 et 2003, elle a été membre du Parlement européen. Elle sera plus particulièrement en charge des projets prioritaires n°18 ("Rhin/Meuse-Main-Danube") et n°30 (Canal Seine Escaut). Ces deux projets sont essentiels pour renforcer la cohérence du réseau des voies navigables transeuropéen et augmenter la compétitivité de ce mode de transport. Le premier projet porte sur l'élimination de plusieurs goulets d'étranglement qui restreignent fortement le rendement de l'axe Rhin-Main-Danube mais qui sont également situés dans des milieux naturels sensibles. Le second projet vise à réaliser un chaînon manquant clé du réseau pour connecter les ports de la mer du nord au bassin parisien notamment.

M. Luis Valente de Oliveira a exercé différentes fonctions au sein du gouvernement portugais au cours de ces dernières années, en occupant notamment le poste de Ministre de la planification et de l'aménagement du territoire de 1985 à 1995 et celui de Ministre des travaux publics, des transports et de l'habitation de 2002 à 2003. Le développement des autoroutes de la mer dont il a la charge doit contribuer à faciliter le transfert modal du fret qui utilise aujourd'hui la route vers le transport maritime.

Elles consistent à la mise en place de liaisons maritimes régulières et de qualité reliant différents ports de l'Union, dans un logique de chaîne multimodale parfaitement intégrée de façon à contourner les goulets d'étranglement routiers, mais aussi de mieux intégrer les régions périphériques et les îles de l'Union.

Pour plus d'informations sur les réseaux transeuropéens de transport:
http://ec.europa.eu/ten/transport/index_fr.htm


Side Bar

Mon compte

Gérez vos recherches et notifications par email


Aidez-nous à améliorer ce site