Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE NL PT SL BG

IP/07/140

Bruxelles, le 6 février 2007

Vers un internet plus sûr pour les enfants : à l’occasion de la journée 2007 de la sécurité sur internet, l’Europe appelle à agir avec détermination

Aujourd’hui, 100 organisations dans plus de 40 pays célèbrent la journée de la sécurité sur internet («Safer Internet Day»). Dans les 27 États membres de l’UE, des conférences et des campagnes présentent les activités déjà mises en place dans les secteurs privé et public pour rendre l’internet plus sûr – qui vont des technologies de filtrage aux programmes d’éducation aux médias. L’objectif est de susciter l’intérêt - notamment des parents et des enseignants dans le cadre de l’école - pour des méthodes éprouvées de protection des mineurs dans l’environnement en ligne qui imprègne de façon croissante notre vie quotidienne. La journée de la sécurité sur internet est organisée sous le patronage Viviane Reding, membre de la Commission chargée de la société de l’information et des médias.

«L’internet offre à tous de formidables possibilités. Mais nombreux sont ceux qui en ignorent la face cachée, celle de la pornographie enfantine ou des manœuvres de séduction à visée sexuelle d’internautes pédophiles», constate Mme Reding. «J’en appelle aujourd’hui à tous les décideurs dans les secteurs privé et public pour qu’ils contribuent aussi à sécuriser l’internet pour les plus vulnérables d’entre nous. Dans l’ère numérique où nous vivons aujourd’hui, savoir éviter les pièges de la navigation en ligne est une compétence utile que tous les jeunes devraient acquérir. C’est pourquoi nous devons faire circuler le message d’une utilisation plus sûre de l’internet non seulement parmi les enseignants et les parents, mais également auprès des enfants eux-mêmes.»

Pour marquer la journée de la sécurité sur internet, organisée cette année pour la quatrième fois, la Commission publie aujourd’hui les résultats d’une évaluation réalisée sur 30 logiciels et services de filtrage. Cette étude montre le marché actuel propose de bons outils pour filtrer des contenus pornographiques en langues courantes. Cependant, des améliorations sont nécessaires pour d’autres types de contenus nocifs. Ainsi, lorsque des contenus moins explicites mais tout aussi nocifs sont présentés dans une langue autre que l’anglais, l’évaluation conclut qu’aucun des outils actuels n’est adéquat. Tous les produits testés sans exception ont échoué dans plus d’un quart des cas.

Cette année, la journée de la sécurité de l’internet donne notamment lieu aux manifestations suivantes dans l’UE:

§ en Allemagne, les visiteurs sont interrogés sur leurs connaissances en matière de sécurité de l’internet, et des clips vidéo sont diffusés par plus de 10 chaînes de télévision et présentés dans plus de 250 cinémas;

§ aux Pays-Bas, la princesse Maxima est l’invitée spéciale d’une manifestation mêlant théâtre, musique et récits;

§ au Portugal, un concours national sur le thème de l’internet plus sûr est ouvert à la participation des écoles, et des séances de sensibilisation sont organisées dans les écoles du pays;

§ au Luxembourg, une exposition consacrée à l’utilisation plus sûre de l’internet se tient pendant une semaine dans le centre commercial Belle Étoile;

§ en Bulgarie, les résultats d’un concours national sur le thème de l’internet plus sûr destiné aux écoliers sont proclamés en présence de quelque 1000 enfants ;

§ en Slovénie, des jeunes présentent des projets artistiques et la télévision nationale diffuse des clips consacrés à la sécurité sur l’internet;

§ au Royaume-Uni, dans le cadre d’une conférence «Crossing Borders and Dissolving Boundaries», on débattra des risques et des débouchés associés à l’utilisation des technologies et à la constitution de réseaux personnels par les enfants et les jeunes.

L’un des événements marquants organisés dans le monde entier pour célébrer cette journée est la publication des résultats d’un concours récompensant la création de matériel de sensibilisation à la sécurité sur internet, dans le cadre d’un «blogathon» planétaire. Plus de 200 écoles dans 29 pays ont concouru, après avoir collaboré pendant les trois derniers mois pour élaborer du matériel de sécurisation. Les projets en compétition abordent l’un des trois thèmes suivants : la protection de la vie privée sur internet, la «netiquette» et le pouvoir des images.

Pour consulter le calendrier complet des manifestations, voir à l’adresse http://www.saferinternet.org.

La journée de la sécurité sur internet est organisée tous les ans (voir IP/06/126, IP/05/148, IP/04/171) par le réseau européen INSAFE pour un internet plus sûr, et cofinancée par le programme «Safer Internet» de la Commission (voir IP/06/1512 et MEMO/07/44).

Pour en savoir plus:

http://europa.eu.int/saferinternet

«Blogathon» et activités nationales de sensibilisation: http://www.saferinternet.org

Évaluation des services de filtrage de contenu: http://www.sip-bench.eu/

Dossier de presse «Sécurité sur internet»: http://ec.europa.eu/information_society/newsroom/cf/itemlongdetail.cfm?item_id=3153


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website