Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE EL

IP/07/1256

Bruxelles, le 27 août 2007

Influenza aviaire : présence du virus H5N1 hautement pathogène confirmée en Bavière

Samedi, les autorités allemandes ont informé la Commission européenne de l'apparition d'un foyer d'influenza aviaire hautement pathogène dans un élevage de canards en Bavière, région où des oiseaux sauvages infectés avaient été détectés en juillet et au début du mois d'août. Dès qu'elles ont suspecté la présence du virus, les autorités allemandes ont appliqué les mesures de lutte nécessaires prévues par la législation de l'Union européenne, et la Commission adoptera une décision plus tard dans la journée pour confirmer les zones à risque établies autour du foyer.

L'influenza aviaire a été suspectée dans l'élevage bavarois lorsqu'un taux anormalement élevé de mortalité a été signalé dans un troupeau de près de 170 000 canards. Les tests de diagnostic effectués par le laboratoire national allemand ont confirmé qu'il s'agissait bien de la souche hautement pathogène du virus H5N1. Les autorités allemandes ont immédiatement commencé l'abattage des canards sur l'exploitation et appliqué les mesures prévues dans la directive 2005/94/CE relative à la grippe aviaire. Ces mesures comportent l'établissement d'une zone de protection de 3 km de rayon et d'une zone de surveillance de 10 km de rayon autour de l'exploitation infectée.

La zone comprenant les zones de protection et de surveillance est classée à haut risque (zone A) et est entourée d'une zone à faible risque (zone B) qui joue le rôle de zone tampon pour les parties du pays indemnes de la maladie. Des mesures strictes de contrôle des mouvements sont appliquées, les volailles doivent être maintenues à l'intérieur des bâtiments, les rassemblements de volailles et autres oiseaux sont interdits et les mesures de biosécurité dans les exploitations seront renforcées. La Commission adoptera aujourd'hui une décision confirmant les zones A et B établies en Allemagne et le comité permanent de la chaîne alimentaire et de la santé animale réexaminera la situation de la maladie début septembre.
Pour de plus amples informations, consulter:
http://ec.europa.eu/dgs/health_consumer/dyna/influenza/index.cfm


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website