Chemin de navigation

Left navigation

Additional tools

Eurobaromètre: les enfants européens sont-ils imprudents en ligne?

Commission Européenne - IP/07/1227   10/08/2007

Autres langues disponibles: EN DE DA ES NL IT SV PT FI EL CS ET HU LT LV MT PL SK SL BG RO

IP/07/1227

Bruxelles, le 10 août 2007

Eurobaromètre: les enfants européens sont-ils imprudents en ligne?

Les parents peuvent-ils faire confiance à leur fille de 13 ans lorsqu’elle surfe sur le web? Peuvent-ils être certains que les conversations de leur fils de 11 ans sur son téléphone mobile sont sans danger? La Commission vient de faire réaliser une enquête auprès d’enfants dans toute l’Europe qui porte sur la manière dont ils utilisent les nouveaux médias. Cette enquête montre que pour la jeune génération d’Européens, l’utilisation de l’internet et des téléphones mobiles va pratiquement de soi. D’une manière générale, les enfants sont également conscients des risques liés à l’utilisation de l’internet et des téléphones mobiles. Toutefois, lorsqu’ils ont des problèmes en ligne, ils ne se tournent vers leurs parents qu’en dernier ressort.

«C’est la première fois qu’on demande directement à des enfants partout en Europe comment ils utilisent les technologies en ligne, dans quelle mesure ils surfent pour leur plaisir et pour leur travail scolaire et comment ils gèrent les risques», a déclaré Mme Viviane Reding, membre de la Commission européenne chargée de la société de l'information et des médias. «Il est encourageant de voir avec quelle confiance la jeunesse européenne adopte les technologies numériques. L’aptitude à utiliser activement les nouveaux médias est essentielle pour le développement d’une société de la connaissance en Europe. Mais les résultats de cette enquête montrent aussi que l’Europe doit être proactive en ce qui concerne l’éducation sur les médias en ligne. Nous devons également continuer à sensibiliser le grand public, et notamment les parents, aux possibilités et aux risques des nouveaux médias. Lorsque la sécurité de nos enfants est en jeu, la vigilance doit toujours être de mise.»

Cette enquête qualitative Eurobaromètre a porté sur des enfants de 9 à 10 ans et de 12 à 14 ans des 27 États membres de l’UE, plus la Norvège et l’Islande. Ces enfants ont été interrogés de manière approfondie sur leur utilisation des technologies en ligne et sur la manière dont ils réagissent aux problèmes et aux risques lors de l’utilisation de l’internet et du téléphone mobile.

L’enquête montre que les enfants utilisent ces technologies d’une manière très similaire dans toute l’Europe. Les jeux en ligne, le surf et la communication sont les activités les plus courantes sur internet tandis que les téléphones mobiles sont principalement utilisés pour envoyer des SMS et parler avec les parents et les amis.

La plupart des enfants interrogés utilisent l’internet plusieurs fois par jour et possèdent leur propre téléphone mobile. L’utilisation de l’internet est limitée par les parents dans une certaine mesure tandis que l’utilisation des téléphones mobiles est beaucoup moins encadrée et moins supervisée.

L’un des enfants a ainsi déclaré: «Mes parents me disent de ne pas passer plus d’une ou deux heures devant l’écran parce que c’est mauvais pour les yeux. J’aimerais bien rester plus longtemps, mais ils ont raison» (garçon, 9-10 ans, Roumanie).

L’enquête montre que d’une manière générale, les enfants sont bien conscients des risques en ligne, notamment en ce qui concerne la sécurité, les virus, l’accès à des contenus indésirables, l’usurpation d’identité et les contacts potentiellement dangereux avec des inconnus.

«Les hackers sont dangereux, ils peuvent répandre des virus qui détruisent le disque dur ou copient tout ce qu’il y a dans l’ordinateur, mots de passe, documents, etc.» (garçon, 9-10 ans, Portugal).

Beaucoup d’entre eux connaissent également les précautions à prendre.

«Il ne faut pas communiquer de données personnelles sur internet ni le numéro de téléphone mobile à des inconnus» (fille, 12-14 ans, Luxembourg).

Certains enfants ont néanmoins admis avoir pris des risques, et certains ont reconnu qu’ils avaient été harcelés et qu’ils étaient entrés en contact avec des inconnus.

«Je l’ai rencontré à la gare et c’était un vilain vieux monsieur de 44 ans. Alors je suis parti.» (garçon, 12-14 ans, Danemark).

Les enfants sont informés des risques et des précautions à prendre, mais la plupart d’entre eux essaieraient plutôt de résoudre le problème par eux-mêmes ou avec leurs amis et n’en parleraient à leurs parents qu’en dernier ressort, pour les cas les plus graves.

«J’en parlerais à tout le monde sauf à mes parents. J’aurais bien trop peur que ma mère s’aperçoive que ses craintes étaient justifiées et qu’elle m’empêche d’aller dans les ‘chat rooms’» (fille, 9-10 ans, Allemagne).

Les résultats de l’Eurobaromètre aideront à la Commission à mieux déterminer la manière dont le programme pour un internet plus sûr peut contribuer à rendre l’internet et la téléphonie mobile plus sûrs pour tous les enfants européens. Cet Eurobaromètre fait suite à un accord signé par les opérateurs de téléphonie mobile grâce à l’entremise de la Commission par lequel ils s’engagent à prendre des mesures d’autorégulation afin de protéger les mineurs lors de l’utilisation de téléphones mobiles (voir IP/07/139).

La prochaine journée pour un internet plus sûr sera le 12 février 2008.

Informations générales:

Depuis sa création en 1999, le programme pour un internet plus sûr a promu une utilisation plus sûre de l’internet et d’autres technologies en ligne, notamment de la part des enfants, et a lutté contre les contenus illicites et préjudiciables allant du racisme aux images montrant des enfants maltraités. La phase actuelle («Safer Internet plus») se déroulera jusqu’en 2008 (voir IP/06/1512, MEMO/07/44).

La journée annuelle pour un internet plus sûr attire l’attention sur ces initiatives partout en Europe et sensibilise le grand public à une utilisation plus sûre de l’internet et des nouvelles technologies (voir IP/07/140, IP/06/126, IP/05/148 et IP/04/171).
Pour plus d’informations:

http://ec.europa.eu/saferinternet
Résultats de l’enquête Eurobaromètre sur l’utilisation par les enfants des technologies en ligne:

http://ec.europa.eu/information_society/activities/sip/eurobarometer/


Side Bar

Mon compte

Gérez vos recherches et notifications par email


Aidez-nous à améliorer ce site