Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE EL

IP/07/1212

Bruxelles, le 3 août 2007

Confirmation d’un foyer de fièvre aphteuse dans un élevage bovin du Surrey, en Angleterre: les autorités britanniques appliquent les mesures de lutte prévues par l’UE

La Commission européenne a été informée aujourd’hui, par les autorités vétérinaires britanniques, de la présence d’un foyer confirmé de fièvre aphteuse dans un élevage bovin près de Guildford, dans le Surrey, en Angleterre. Toutes les mesures prévues par la législation communautaire concernant la fièvre aphteuse sont appliquées. Elles comprennent l'abattage de tous les animaux de l'exploitation infectée, l'établissement d'une zone de protection d’un rayon de 3 km et d’une zone de surveillance de 10 km autour des installations, ainsi qu'un renforcement des mesures de biosécurité. En outre, le Royaume-Uni fait l’objet d’une interdiction de mouvement portant sur l’ensemble des ruminants et des porcins.

Les services de la Commission européenne restent en contact étroit avec les autorités britanniques. La Commission adoptera lundi une décision d’urgence confirmant les mesures appliquées conformément à la législation communautaire, concernant les restrictions aux mouvements des animaux et l’expédition de produits à partir du Royaume-Uni. Le laboratoire communautaire de référence à Pirbright procède à de nouvelles analyses pour déterminer la souche exacte du virus.

Informations générales provenant du site web de la DG SANCO:

La fièvre aphteuse est une malade virale très contagieuse, habituellement non mortelle, qui frappe principalement les animaux domestiques et les biongulés sauvages, mais peut aussi toucher certaines autres espèces. Elle est très répandue dans le monde. Les animaux qui se rétablissent peuvent demeurer porteurs du virus infectieux pendant une période prolongée. La fièvre aphteuse ne présente pas de danger pour l’homme, mais est largement susceptible d’entraîner d’importantes pertes économiques en ce qui concerne les animaux qui y sont sensibles.

Les mesures communautaires de lutte contre la fièvre aphteuse sont établies dans la directive 2003/85/CE du Conseil du 29 septembre 2003, abrogeant l’ancienne directive 85/511/CEE. La nouvelle directive prescrit les mesures à prendre pour combattre et éradiquer la maladie, dont la mise en œuvre est nécessaire au rétablissement du statut indemne de maladie et d'infection du territoire concerné. Les mesures de lutte reposent sur l’abattage systématique des troupeaux infectés et des troupeaux ayant été en contact avec la maladie, ainsi que sur les restrictions régionales aux mouvements des animaux sensibles et de leurs produits. Des dispositions sont prises concernant le recours à la vaccination d'urgence. À cet effet, la Communauté gère l'une des plus grandes banques d'antigènes au monde pour la formulation urgente de vaccins.

Les États membres doivent disposer de plans d’intervention opérationnels et les laboratoires nationaux de référence sont tenus de collaborer avec le laboratoire communautaire de référence.

http://ec.europa.eu/food/animal/diseases/controlmeasures/fmd_en.htm#desc


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website