Chemin de navigation

Left navigation

Additional tools

La Commission ouvre le marché intérieur européen aux services de télévision mobile

Commission Européenne - IP/07/1118   18/07/2007

Autres langues disponibles: EN DE DA ES NL IT SV PT FI EL CS ET HU LT LV MT PL SK SL BG RO

IP/07/1118

Bruxelles, le 18 juillet 2007

La Commission ouvre le marché intérieur européen aux services de télévision mobile

La Commission a adopté aujourd’hui une stratégie pour favoriser le décollage de la télévision mobile dans les 27 États membres de l'UE. Elle pousse les États membres et les acteurs du secteur à soutenir et à accélérer le déploiement de la télévision mobile dans toute l’Europe et encourage l'utilisation du DVB-H la norme européenne de TV mobile.

«La radiodiffusion mobile est une immense opportunité qui doit permettre à l’Europe d’asseoir et de renforcer son leadership dans le domaine des technologies mobiles et services audiovisuels», a déclaré Mme Viviane Reding, membre de la Commission chargée de la société de l’information et des médias. «Le moment est décisif pour l’Europe. Nous pouvons soit devenir des leaders mondiaux, comme nous l’avons fait pour la téléphonie mobile grâce à la norme GSM, qui a été développée par l'industrie européenne, soit laisser d’autres régions se tailler la part du lion sur le marché prometteur de la télévision mobile. Nous ne pouvons nous contenter d’attendre. Le moment est venu pour les acteurs du secteur et les gouvernements, en Europe, de mettre en marche la télévision mobile.»

Jusqu’à maintenant, l’adoption de la télévision mobile dans l’UE s’est faite à un rythme lent alors que les concurrents de l’Europe ont accompli des progrès notables. Si l’Europe ne prend pas très rapidement des mesures concrètes, elle risque de perdre son avantage concurrentiel. Ainsi, le taux de pénétration de la télévision mobile avoisine 10 % en Corée du Sud, le marché asiatique le plus développé en la matière. Par comparaison, ce chiffre est inférieur à 1 % en Italie, qui est pourtant le marché le plus développé de l’UE.

La Commission attache une grande importance au succès de la télévision mobile (voir IP/07/340), le chiffre d’affaires de ce marché étant susceptible d’atteindre 20 milliards d’euros en 2011, le nombre de téléspectateurs mondiaux prévu étant de 500 millions. Pour la Commission, la communication publiée aujourd’hui, «Renforcer le marché intérieur pour la télévision mobile», est essentielle pour créer des emplois, pour offrir des débouchés commerciaux aux créateurs de contenus, aux prestataires de services et aux fabricants d'équipements, et pour offrir au citoyens de nouveaux services à valeur ajoutée.

La Commission a identifié trois facteurs clés pour le succès de la télévision mobile:

  • Normes et interopérabilité: la Commission va promouvoir le consensus sur une norme commune, afin de réduire la fragmentation du marché résultant de la multiplicité d’options technologiques de transmission de télévision mobile. Le succès universel de la norme GSM, qui avait bénéficié du soutien appuyé de la Commission et des États membres à la fin des années 1980, prouve les avantages d’une norme commune. À l’heure actuelle, la norme DVB-H (Digital Video Broadcasting for Handhelds) est le candidat le plus sérieux pour la télévision mobile, avec des essais et des lancements commerciaux réussis dans 18 pays européens ainsi que dans un nombre croissant d’autres pays. Par conséquent, dans les semaines à venir, la Commission va préparer l’inscription du DVB-H sur la liste des normes de l’UE publiée au Journal officiel de l’Union européenne, encourageant ainsi officiellement son utilisation dans les 27 États membres. Elle suivra de près les évolutions du marché au cours des mois à venir et soumettra des propositions en 2008, y-compris, si nécessaire et opportun, rendre obligatoire l’utilisation du DVB-H.
  • Spectre radioélectrique: la communication publiée aujourd’hui souligne la nécessité d’une stratégie communautaire concernant le «dividende numérique», la partie du spectre qui sera libérée lors passage de la télévision analogique traditionnelle à la télévision numérique. La Commission demande aux États membres de mettre aussitôt que possible les fréquences à disposition de la radiodiffusion mobile au fur et à mesure de leur disponibilité, y compris dans la bande UHF (470 à 862 MHz). Cette bande est considérée comme la plus adaptée aux services mobiles multimédia du fait de ses caractéristiques techniques. La Commission a également mis en route l’ouverture d’une autre bande de fréquences aux services de télévision mobile: la bande dite bande L (1 452 à 1 492 MHz), qui peut constituer une solution de rechange.
  • Un environnement réglementaire favorable: à l’heure actuelle, les approches réglementaires en matière de télévision mobile sont très différentes selon les pays. Il en résulte une incertitude réglementaire dans l’UE. La Commission estime que la télévision mobile est un service naissant et qu’en tant que tel, il doit bénéficier d’un cadre réglementaire allégé. Elle organisera un échange des meilleures pratiques et adoptera des lignes directrices pour assurer un cadre cohérent pour les régimes d’autorisation de télévision mobile.

La Commission considère que 2008 sera une année cruciale pour la télévision mobile dans l’UE en raison des importantes manifestations sportives qui auront lieu cette année-là, notamment le championnat d’Europe de football et les Jeux olympiques d’été. Ces manifestations seront une occasion unique de sensibiliser les consommateurs à de nouveaux services et de les leur faire adopter.

Contexte:

En mars 2006, la Commission a encouragé la création d’un Conseil européen de la radiodiffusion mobile (European Mobile Broadcasting Council – EMBC) pour promouvoir la télévision mobile en Europe. Ce forum a réuni des acteurs des secteurs des équipements de télécommunications, du logiciel, de la diffusion et du contenu. Il n’a toutefois pas abouti à un consensus dans l'industrie sur des solutions. C’est la raison pour laquelle la Commission décide aujourd'hui d’intervenir et de promouvoir activement l’adoption de la télévision mobile en Europe.
Pour plus d’informations:

http://ec.europa.eu/information_society/newsroom/cf/itemlongdetail.cfm?item_id=3535

Voir également MEMO/07/298


Side Bar

Mon compte

Gérez vos recherches et notifications par email


Aidez-nous à améliorer ce site