Navigation path

Left navigation

Additional tools

La Commission se réjouit que l'adoption de l'euro à Chypre et à Malte ait été approuvée

European Commission - IP/07/1040   10/07/2007

Other available languages: EN DE EL MT

IP/07/1040

Bruxelles, le 10 juillet 2007

La Commission se réjouit que l'adoption de l'euro à Chypre et à Malte ait été approuvée

La Commission européenne se félicite de la décision définitive officielle, prise aujourd'hui par le Conseil ECOFIN, qui autorise Chypre et Malte à adopter l'euro à partir du 1er janvier 2008. Sur proposition de la Commission, le Conseil a également fixé à 0.585274 le taux de conversion de la livre chypriote en euros. La parité de la lire maltaise sera, quant à elle, de 0.429300 pour un euro. Au cours des prochains cinq mois et demi, les deux pays devront achever et finaliser les principaux préparatifs pratiques de sorte que le passage à l'euro se fasse en douceur, comme cela a été le cas en Slovénie cette année.

"Je me réjouis que Chypre et Malte s'apprêtent à adopter l'euro, ce qui portera à 15 le nombre de pays et à près de 320 millions le nombre de personnes utilisant une monnaie qui a vocation à être, un jour, la seule devise de l'Union européenne", a déclaré M. Joaquín Almunia, membre de la Commission chargé des affaires économiques et financières. "Grâce à l'union économique et monétaire, la zone euro a bénéficié d'une période de stabilité des prix et de faibles taux d'intérêt sans précédent. Toutefois, rejoindre l'union monétaire implique aussi une responsabilité accrue vis-à-vis des autres membres, la responsabilité de bien gérer les finances publiques et de coordonner les politiques économiques avec, comme objectif, davantage de croissance et des emplois plus qualifiés pour tous."

Aujourd'hui, les ministres des Finances de l'Union européenne ont approuvé les textes officiels nécessaires à l'adoption de l'euro, par Chypre et Malte, le 1er janvier 2008. Sur proposition de la Commission, ils ont également décidé que la livre chypriote sera remplacée par l'euro au taux de 0.585274 pour un euro, et que la lire maltaise sera remplacée par l'euro au taux de 0.429300 pour un euro.

Nécessité de poursuivre les politiques axées sur la stabilité

Depuis l'introduction de l'euro en 1999, l'inflation et les taux d'intérêt n'ont jamais été aussi bas dans autant de pays de l'UE et aussi longtemps. Dans la zone euro, l'inflation moyenne est restée stable autour de 2% depuis le milieu des années 90 et, concernant les crédits hypothécaires, on est passé de taux à deux chiffres, au début des années 90 dans certains pays, à environ 5%.

Chypre et Malte bénéficieront des mêmes avantages pour autant que ces pays continuent sur la voie d'une gestion saine des finances publiques, et de politiques macroéconomiques et structurelles stables. Ils doivent surtout y veiller en ce qui concerne la politique budgétaire, la politique salariale et les autres réformes dans le domaine des retraites et de la santé afin d'accroître la viabilité à long terme de leurs finances publiques ainsi que des réformes structurelles visant à améliorer le fonctionnement des marchés des produits et du travail.

Derniers préparatifs pratiques

Chypre et Malte seraient également bien avisés d'accorder la plus grande attention aux préparatifs pratiques qu'ils doivent réaliser au cours des prochains cinq mois et de demi pour assurer une transition en douceur.
Peu après la décision Ecofin prise aujourd'hui, la fabrication des pièces commencera à la Monnaie de Finlande, pour les pièces chypriotes, et à la Monnaie de Paris, pour les pièces maltaises, qui ont été sélectionnées par appel d'offres. Les pièces en euros ont une face commune et une face nationale. Pour voir la face nationale des pièces de Chypre et de Malte, consulter:

http://www.centralbank.gov.cy/nqcontent.cfm?a_id=4704

http://www.centralbankmalta.com/site/coindesignlink.htm

La semaine prochaine, la Commission doit faire l'état des préparatifs pratiques du passage à l'euro dans les pays de l'UE qui ne l'ont pas encore adopté et n'en sont pas juridiquement exemptés. Le cinquième rapport sur l'état d'avancement des préparatifs pratiques de l'élargissement de la zone euro portera essentiellement sur Chypre et Malte étant donné la proximité de la date de changement de devise dans ces deux pays.

Le 16 mai 2007, la Commission a conclu que Chypre et Malte répondaient aux critères de convergence qui conditionnent l'introduction de l'euro.

Pour consulter les rapports de convergence, se reporter aux communiqués de presse IP/07/674 (Chypre) et IP/07/673 (Malte) ainsi qu'aux textes complets à l'adresse:

http://ec.europa.eu/economy_finance/publications/convergencereports_en.htm

Pour les programmes nationaux de passage à l'euro et plus d'informations sur les préparatifs nationaux, consulter:

Chypre: http://www.euro.cy/euro/euro.nsf/dmlindex_en/dmlindex_en?opendocument

Malte: http://mfin.gov.mt/page.aspx?site=NECC&page=default


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website